Affaires sensibles revient sur l'histoire du festival Altamont à l’initiative d’un groupe de rock mythique : les Rolling Stones. Invité Patrice Blanc-Francard, présentateur, auteur, producteur.

Mick Jagger et Keith Richards des Rolling Stones pendant le Festival d'Altamont le 6 décembre 1969 à Livermore, en Californie.
Mick Jagger et Keith Richards des Rolling Stones pendant le Festival d'Altamont le 6 décembre 1969 à Livermore, en Californie. © Getty / Robert Altman / Archives Michael Ochs

Le festival Altamount organisé sur le circuit de course du même nom, à l'ouest des Etats-Unis, se voulait une réponse au festival de Woodstock, de la côte est. Les mythiques Rolling Stones en sont à l'initiative. Malgré un certain nombre de contretemps logistiques, le festival voit le jour le 6 décembre 1969. 

Le magazine Rolling Stones annonce : 

Ça marche ! Ce sera un mini-Woodstock et, plus excitant encore, ce sera un Woodstock à l'arrache...

Tout le monde ignore alors la tournure tragique que prendra l'évènement, qui le transformera alors en symbole de la fin du mouvement hippie. 

Carlos Santana, qui ouvre d'ailleurs le bal, témoigne plus tard : 

Il y avait de mauvaises vibrations. Les bagarres ont commencé parce que les Hell's Angels poussaient les gens. Il n'y avait pourtant aucune provocation, ce sont les Hell's qui ont déclenché la violence. De la scène, j'ai pu voir un mec avec un couteau qui voulait buter quelqu'un. »

Cette émission est une rediffusion du 16 septembre 2014. Retrouvez toutes les infos, les ressources documentaires et la programmation musicale en cliquant ici. 

Les invités
Programmation musicale
  • ALAIN SOUCHONALAIN SOUCHON "AMES FIFTIES"
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.