Aujourd'hui dans Affaires Sensibles, la traque par le FBI d'Unabomber, également connu sous le nom de Théodore Kaczynski. Un homme qui fut tout à la fois qualifié de terroriste, de révolutionnaire, de serial killer, de génie et de malade mental.

Theodore Kaczynski, connu sous le nom d'"UnaBomber", en prison le 5 avril 1996 à Helena (Montana, Etats-Unis).
Theodore Kaczynski, connu sous le nom d'"UnaBomber", en prison le 5 avril 1996 à Helena (Montana, Etats-Unis). © AFP / FILES LEWIS AND CLARK JAIL

De 1978 à 1995, cet Américain nargue le FBI au cours de l'une des chasses à l'homme les plus longues et les plus chères de l'histoire du célèbre bureau d'investigation. Pendant dix-sept ans, recherché par toutes les polices des États-Unis, Unabomber envoie des colis piégés meurtriers depuis sa cache, une petite cabane isolée du Montana. 16 bombes au total. Bilan : 3 morts et 23 blessés. Ses victimes ? Des universitaires, des scientifiques, des informaticiens ou des salariés de compagnies aériennes : autant de responsables, selon lui, des désastres causés par les technologies. Dans La société industrielle et son avenir, un texte publié juste avant son arrestation, Théodore Kaczynski explique que le progrès technologique mène l'humanité à sa perte et doit être totalement éradiqué, quitte à recourir à la violence. Le seul espoir pour Unabomber c'est l'effondrement de la société moderne et le retour à la nature. Des idées que son mode d'action a longtemps rendu inaudibles, et qui aujourd'hui, à l'heure de la crise écologique et de l'addiction aux réseaux sociaux, résonnent tout particulièrement.

Un récit documentaire de Jeanne Mayer.

Invité :

Jean-Marie Apostolidès, essayiste, dramaturge, professeur de psychologie, de littérature française et de théâtre  (spécialiste du XVIIe siècle), il a enseigné d'abord à Harvard puis à Stanford (Californie) dont il est professeur émérite. Il a été le premier à traduire le manifeste de Théodore Kaczynski, en 1996.

A Lire : Manifeste de 1971 –et  L’Avenir de la société industrielle, de Théodore Kaczynski, préfacés et annotés par Jean-Marie Apostolidès, chez Flammarion dans la collection Climats (2009). Ce dernier a publié en 1996 aux éditions du Rocher L'affaire Unabomber.  Son dernier livre : une biographie fouillée- car écrite à partir d'archives inédites de l'université de Yale - de Guy Debord, le naufrageur, chez Flammarion (2015) 

Pour aller + loin : 

Programmation musicale :

  • Johnny Cash : I won't back down 2000
  • R.E.M. : Ignoreland 1992
  • Radiohead : Climbing up the walls 2017
L'équipe