Aujourd’hui dans Affaires sensibles, l’histoire d’un jeune aventurier qui décide de partir dans une expédition en solitaire en pleine forêt amazonienne.

Une photo découverte le 15 juillet 1952 montre l'explorateur français Raymond Maufrais, disparu dans la forêt tropicale de la Guyane française en janvier 1950, posant avec des indiens du Mato Grosso
Une photo découverte le 15 juillet 1952 montre l'explorateur français Raymond Maufrais, disparu dans la forêt tropicale de la Guyane française en janvier 1950, posant avec des indiens du Mato Grosso © AFP / INTERCONTINENTALE

En 1949, à l’âge de 22 ans, Raymond Maufrais prend un paquebot pour Cayenne en Guyane française. Moitié journaliste, moitié explorateur, il s’est fixé comme objectif d’aller explorer les monts légendaires Tumuc-Humac. Il espère y rencontrer des tribus indiennes qui n’ont pas encore eu de contact avec la civilisation. Dès les premiers jours de son expédition, il tient un carnet où il décrit toutes les peines et les joies de son aventure. La dernière page est datée du 13 janvier 1950, le jour où il abandonne ses affaires en catastrophe pour tenter de rallier le village le plus proche, distant de 70 kilomètres. Quelques mois plus tard, un Indien découvre ses carnets et les transmet aux gendarmes. En métropole, les médias annoncent la disparition du jeune aventurier et de nombreuses expéditions sont montées pour le retrouver. On le croit mort, amnésique, ou encore capturé par une tribu indienne.   

Une photo non datée d'Edgar Maufrais, père de l'explorateur Raymond Maufrais. Edgar Maufrais a tenté en vain de retrouver son fils de 1952 à 1964
Une photo non datée d'Edgar Maufrais, père de l'explorateur Raymond Maufrais. Edgar Maufrais a tenté en vain de retrouver son fils de 1952 à 1964 © AFP / INTERCONTINENTALE

Mais son père Edgar Maufrais est lui persuadé d’une chose : son fils est vivant. Et il compte bien le retrouver. Il quitte Toulon, direction la forêt amazonienne

Un récit documentaire d'Adrien Morat  

Invité : 

L'explorateur, écrivain et réalisateur Eliott Schonfeld. Il a réalisé un film Amazonie, Dans les pas de Maufrais (2019) et a publié à l'automne 2020 chez Payot : Amazonie. Sur les traces d'un aventurier disparu 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour aller loin : 

Et aussi pour tout savoir des expéditions des Maufrais père&fils  : L'Association des Amis d’Edgar et Raymond Maufrais 

Programmation musicale : 

  • Yves SIMON : Amazoniaque (1993)
  • GERARD MANSET : O Amazonie (2015)               
  • Nina MIRANDA : Amazonia amor (2017)         
Programmation musicale
L'équipe