1984, Londres, capitale d'Océania. Les Socialistes ont pris le pouvoir depuis longtemps. Dans son appartement, Winston Smith, fonctionnaire du ministère de la Vérité, écrit son journal profitant d’un angle mort pour fuir la télésurveillance. Pourra-t-il continuer son œuvre ? Pas sûr : « Big Brother is watching you ».

"Mc Tillus", illustration en couleur d'une intrusion de caméras sur un individu Detroit Free Press 2005
"Mc Tillus", illustration en couleur d'une intrusion de caméras sur un individu Detroit Free Press 2005 © Maxppp / Rick Nease/MCT

1984 de George Orwell fait partie de ces livres qui sont à la fois des classiques et qui redeviennent parfois d’actualité. La preuve par deux événements : 

1/ Le scandale de la NSA  (National Security Agency) débuté en juin 2013, lorsque le journal britannique, The Gardian révèle que l’opérateur américain Verizon livre chaque jour les communications téléphoniques de ses clients à la NSA, une agence de renseignement américain. Jour après jour, révélation après révélation, les lecteurs médusés s’aperçoivent que la "NSA is watching them"  Merci Edward Snowden ! Le quotidien Le Monde peut alors titrer : «  Dans les pays anglophones, les révélations sur les programmes massifs de surveillance des citoyens a fait remonter "1984" dans le classement des meilleures ventes de livres. ». 

2/En Janvier 2017, selon Le Figaro, durant les deux mois qui suivirent l’élection de Donald Trump, le livre d'Orwell caracolait de nouveau en tête des ventes avec 75.000 exemplaires réimprimés. 

Un récit documentaire de Bertrand Rothé

Invité : 

Kevin Boucaud-Victoire, responsable des pages idées de l'hebdomadaire "Marianne" et auteur d'une biographie/essai de George Orwell : _George Orwell, écrivain des gens ordinaires_, chez Première Partie, dans la collection "Vraiment alternatifs". 

Pour aller loin : 

Programmation musicale : 

  • Eurythmics : Sex crime 
  • David Bowie : Big brother
  • John Lennon : Only people
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.