Dans cette émission d'Affaires Sensibles, premier volet de notre série "mémoire du crime" autour d’une histoire qui, durant l’été 1926, a fait la Une de la presse nationale : l’affaire dite de l’étrangleur Guyot. Notre invité est Dominique Kalifa, professeur d’histoire à Paris 1.

Le Docteur Charles Paul, celebre medecin legiste discutant dans les couloirs du Palais de justice, a Paris, France, circa 1930.
Le Docteur Charles Paul, celebre medecin legiste discutant dans les couloirs du Palais de justice, a Paris, France, circa 1930. © Getty / Keystone-France\Gamma-Rapho

À l’époque, certaines plumes osent le comparer à Landru, du nom de ce criminel en série français, devenu célèbre pour avoir tué onze femmes entre 1915 et 1919. Guyot était-il lui aussi, un tueur en série ? En tout cas, trois femmes périrent à ses côtés. Trois femmes qui étaient trois compagnes, dont la dernière a été retrouvée sans vie, abandonnée au milieu d’un champ. Aujourd’hui, on qualifierait ce crime de « féminicide », à l’époque son avocat préféra les termes d’accident, de coup de folie. 

L’histoire a également marqué les esprits et la presse pour le rôle particulier qu’a joué dans cette affaire, un médecin légiste, le célèbre Docteur Paul. Sans lui et sans sa science, la fin de cette histoire aurait été différente ! 

Pour illustrer cette émission, nous avons fait le choix de lire des extraits d’articles de l’époque, ainsi que des déclarations de l’assassin Guyot, publié dans la presse. C’est le comédien, Philippe Pierrard qui lui prête sa voix. 

Invité : Dominique Kalifa 

En seconde partie, et pour évoquer l’invention du fait divers dans la presse et son histoire, nous avons la chance de recevoir Dominique Kalifa, professeur d’histoire à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, auteur notamment de L’Encre et le Sang, Récits de crimes et société à la Belle Époque, Fayard, 1995. 

À noter également la diffusion du film Une si belle époque. La France d'avant 1914, co écrit avec Hugues Nancy, le 7 octobre 2019 à 21H sur France-3. 

Dominique KALIFA
Dominique KALIFA © Radio France / Valérie Priolet

Ressources complémentaires 

Programmation musicale

  • Lys GAUTY : Complainte de la Seine
  • Edith PIAF : Kiosque à journaux
  • MIOSSEC : Chanson d'un fait divers

La suite de la série Mémoire de Crime, demain vendredi 4 octobre à 15H avec L'Affaire Germaine Berton.

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.