Une fiction écrite par François Luciani, réalisée par Cédric Aussir. L’église catholique et le célibat des prêtres, pour aborder cette question très sensible notre invité est David Gréa, prêtre, marié, heureux ! Auteur du livre « Une nouvelle vie » aux Arènes.

Un Prêtre seul méditant en haut d'une colline devant la nature.
Un Prêtre seul méditant en haut d'une colline devant la nature. © Getty / Ivan Kuzmin / EyeEm

C’était dans les années 60, dans un petit village du sud de la France, un prêtre y officiait depuis trois années. Il vivait avec sa sœur au centre du village, dans le presbytère.

Mais un jour, certaines langues se sont déliées et ont accusé le prêtre et sa sœur d’être en réalité amants. Les rumeurs enflaient vite dans le village et celui-ci se retrouva divisé en deux. D’un côté les accusateurs outrés par les agissements et mensonges supposés du prêtre et les autres essayant de comprendre et voulant l’aider. Quelques mois plus tard, la prétendue sœur se retrouva enceinte et le couple dut partir, quitter la paroisse, déchu de son ministère et « réduit à l’état laïque » comme le précise l’église. On ne sut jamais ce qu’ils sont devenus.

Longtemps l’église catholique a ordonné des hommes mariés. C’est à partir de la réforme grégorienne, au XI ème siècle, qu’elle a imposé peu à peu à ses prêtres le célibat, initialement propre aux moines. 

Mais depuis l’église catholique a changé, elle doit faire face aujourd’hui à plusieurs problèmes dont la baisse constante de la pratique religieuse, les églises se vident et les prêtres vieillissent. De plus les catholiques qui s’engagent le font de plus en plus en réaction comme la lutte contre l’IVG ou pour l’école libre, manif pour tous et contre la PMA… Une dérive catho-identitaire semble s’opérer en ce début de XXI ème siècle !

Des luttes qui font réagir certains commentateurs chrétiens progressistes comme Henri Tincq, ancien journaliste au Monde,  qui dans son dernier livre « La grande peur des catholiques de France » paru chez Grasset écrit :

« Je ne reconnais plus mon église… et j’ai peine à me reconnaître dans l’Eglise de France aujourd’hui. Elle me semble avoir renoncé à une part essentielle de son histoire, de son humanité, de sa tradition sociale, progressiste, œcuménique, missionnaire… »

Extrait du scénario

Jonathan

Le lendemain, j’étais sur le port. 

Parmi la foule des passagers, Momo se préparait à embarquer…

Scène n°11 Port de Pianosa

Jonathan : Tu n’as pas beaucoup de bagages, dis-moi.

Momo : Seulement quelques habits.

Jonathan : Tu n’as pas vu Antoine ?

Momo : Je crois qu’il est là-haut sur le pont. Avec Maria, Regardez !

Antoine Boni : Fais attention à toi, Jo !

Jonathan

Je lui ai crié de loin : Jonathan , Et si c’est un fils, comment allez-vous l’appeler ?

Jonathan

Ma question est restée sans réponse.

Je les ai vus s’éloigner sur la passerelle, avec leur maigre paquetage. Maria m’a fait un petit signe de la main, comme à son habitude, avant de monter sur le pont supérieur. Puis les marins ont largué les amarres et le Grimaldi s’est lentement éloigné vers le large. Il a disparu à l’horizon, après quelques coups de corne de brume.

J’ai décacheté alors l’enveloppe qu’il m’avait adressée.

Ce n’étaient que quelques mots, posés d’une écriture fine et appliquée :

Antoine Boni

Mon cher Jo,

Libre à toi de juger.

Libre à toi de punir.

Libre à toi de tout dire.

Libre à toi aussi, de garder le secret. 

Tu le sais, je n’ai que peu d’éducation, ni aucune famille. 

Ni sœurs, ni frères, ni parents.

Je ne sais de quoi l’avenir sera fait. Mais j’ai choisi de vivre.

Je ne doute pas que tu sauras nous accorder ton pardon, pour Maria et moi-même, au nom de l’amour.

Nous avons choisi son prénom : si c’est un fils, ce sera « Jo ».

Et si c’est une fille, nous verrons bien.

Antoine Boni.

Invité David Gréa

David Gréa, écrivain
David Gréa, écrivain © Radio France / Valérie Priolet

David Gréa est l' auteur du livre « Une vie nouvelle » qui vient de paraître aux Arènes. Dans son livre témoignage, il se définit comme prêtre, marié, heureux ! Et interroge sur le mariage des prêtres : La révolution du Pape François ? 

C'est comme il l'écrit "un enfant de catholicisme social". Il est diplômé en philosophie et en théologie. En 2011 il prend en charge une paroisse du centre de Lyon. A partir de là il bouscule les codes, rajeunit ses fidèles et réfléchit sur le célibat. Puis il rencontre Magalie avec laquelle il se marie au printemps 2017. Le père David demande au pape François de pouvoir continuer à être prêtre sans rester célibataire, mais il sera traduit devant un tribunal ecclésiastique pour avoir contrevenu à la règle et réduit à l'état de laïque, contre son gré, après 17 années de prêtrise.

Son livre éclaire sur le célibat des prêtres. Vous pouvez aussi le retrouver sur son blog ici 

Le scénariste François Luciani

Sa biographie ici et à signaler son blog ici et la sortie, après Miss Bomb (Michalon 2014), Apnée son deuxième roman, paru chez Fauves Editions

Générique 

C'était Intra Muros de François Luciani

avec :

  • Laurent D’Olce
  • Romain Lemire
  • Caroline Breton
  • Julien Errico
  • Bruitage : Sophie Bissantz
  • Prise de son, montage, mixage : Eric Boisset, Arnaud Chapatte
  • Assistante à la réalisation : Louise Loubrieu
  • Réalisation : Cédric Aussir

Programmation musicale

  • The Beach Boys : " God only knows"
  • Grand Corps Malade :" dimanche soir "
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.