Aujourd'hui, retour sur l’échec de la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2012. 777 jours de campagne pour une défaite qui, dix ans plus tard, est encore dans tous les esprits. De Singapour, où le verdict a été rendu, tout le monde en a gardé un souvenir amer, un sentiment étrange entre déception et suspicion contre notre meilleur ennemi : la Grande-Bretagne. Pour la troisième fois, Paris échoue à convaincre les dignitaires de l'olympisme. A l’heure où la capitale française imagine une nouvelle candidature pour 2024, qu’avons-nous appris de ce camouflet ?

4 juillet 2005 : la France est en deuil : ce sera finalement Londres qui accueillera les JO en 2012.
4 juillet 2005 : la France est en deuil : ce sera finalement Londres qui accueillera les JO en 2012. © Alain Nogues/Corbis

Partir sur les voies d’une campagne olympique, c’est s’engouffrer dans les méandres du CIO, ce club huppé et privé, propriétaire de l’évènement sportif le plus suivi sur la planète après la Coupe du Monde de football, tous les quatre ans également. Des Jeux olympiques, nous avons l’image des cérémonies majestueuses, des stades imposants, des exploits de nos compatriotes, portes drapeaux et ambassadeurs de notre pays. Mais ces trois semaines de compétition ne sont que la partie émergée de l’iceberg, de la pieuvre olympique, si puissante. Les campagnes pour décrocher les jeux constituent l’autre visage du CIO, celui des hommes en costume et cravate, des rencontres dans les grands hôtels où les enjeux sont énormes, à moins qu'ils ne soient surévalués.

Invité

Nous recevons Jean-François Lamour , double champion olympique de sabre, devenu homme politique puis Ministre des Sport de Jacques Chirac de 2002 à 2007. Il est l’un des plus grands connaisseurs du monde sportif français et l’un des acteurs centraux de la campagne de Paris pour les jeux de 2012.

Reportage

Gaylord Van Wymeersch , notre reporter, a rencontré Jean-Pascal Gayant. Il est économiste du sport à l’université du Mans et tiens un blog sur LeMonde.fr, "Money Time" où il a récemment publié un article intitulé : "JO de Paris 2024 : quels coûts, quels bénéfices ?". Nous lui avons posé la question de la rentabilité de l’organisation de Jeux Olympiques…

Une émission à suivre, commenter et partager surFacebook.

Les liens

JO à Paris en 2024 : quels coûts, quels bénéfices ?

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.