Aujourd’hui dans Affaires sensibles, le récit d’un drame qui a marqué l’Histoire de l’Amérique : le 4 mai 1970, sur le campus d’une université de l’Ohio, la garde nationale des États-Unis ouvre délibérément le feu sur un rassemblement pacifiste. Le bilan est terrible : 4 morts et 9 personnes grièvement blessées.

L'université de Kent dans l'Etat américain de l'Ohio, 4 mai 1970
L'université de Kent dans l'Etat américain de l'Ohio, 4 mai 1970 © Getty / Bettmann

Succession de hasards malencontreux, de décisions politiques désastreuses et enfin d’un engrenage infernal, la fusillade de Kent State est l’une des plus grandes tragédies américaines du 20ème siècle, un chapitre pourtant méconnu et souvent oublié ... Un épisode qui s’inscrit dans un livre plus large et plus traumatique encore : celui de la guerre du Viêt Nam, conflit de plus de 15 ans, devenu un véritable bourbier et dans lequel les États-Unis se sont obstinés avant de s’enliser et se rendre compte qu’ils s’y étaient perdus, et qu’ils avaient en définitif tout perdu. 

Un récit documentaire de Adrien Carat

Invité : 

Thomas Snégaroff, historien spécialiste des États-Unis. Journaliste à France Info. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’Amérique. Son dernier livre : Putzi paru chez Gallimard en octobre dernier. 

A lire absolument sur le sujet :  

Kent State, quatre morts dans l'Ohio, un passionnant récit dessiné de John « Derf » Backderf, paru chez ça&Là Editions. => Plus d'infos sur la BD ici et là. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Programmation musicale : 

  • Creedence Clearwater Revival : Fortunate son (1969) 
  • Neil Young : _Ohio (_1977) 
  • Bruce Springstreen/The E Street Band : Letter to you (2020) 
L'équipe