Il y a quarante ans, le 18 mars 1978, François Duprat meurt dans un attentat à la voiture piégée.

Photo prise en mars 1972 lors d'une réunion politique de François Duprat, membre du bureau politique du Front national (FN), tué dans l'explosion d'une voiture piégée le 18 mars 1978, à l'âge de 37 ans.
Photo prise en mars 1972 lors d'une réunion politique de François Duprat, membre du bureau politique du Front national (FN), tué dans l'explosion d'une voiture piégée le 18 mars 1978, à l'âge de 37 ans. © AFP / STAFF/AFP

Le 18 mars prochain, y sera-t-il, Jean-Marie Le Pen, le Président d’honneur, exclu du Front National ?  Fera-t-il, comme chaque année ou presque, ce rituel quasi sacré, au cimetière Montmartre, dans le 18ème arrondissement de Paris, pour rendre hommage, à celui dont la tombe se trouve là, son ancien compagnon de route : François Duprat ? 

Il y a quarante ans, François Duprat mourait dans un attentat à la voiture piégée. L’enquête, qui aboutit sur un non-lieu en 1982, laisse planer, encore aujourd’hui, le doute autour des responsables de la mort de cet homme mystérieux. Inconnu du grand public au moment de son décès, il est pourtant, en 1978, une figure centrale de l’extrême droite depuis bientôt quinze ans. 

Qui est donc François Duprat ? Qui se cache derrière cet homme de l’ombre, intellectuel et indic’, professeur et fasciste, militant et négationniste ? Quel est son rôle dans l’extrême-droite des décennies 1960 et 1970 ? Quel héritage a laissé celui que Jean-Marie Le Pen présente comme un martyr du parti frontiste ? Suivre le parcours tortueux de ce personnage trouble, c’est plonger au cœur d’un courant politique, sorti exsangue de la Seconde Guerre mondiale, et qui s’invite aujourd’hui au second tour de l’élection présidentielle. 

Vidéo INA : 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Invité Nicolas Lebourg

Nicolas Lebourg, historien, chercheur associé au Centre d’Études Politiques de l’Europe Latine, le CEPEL ( UMR 5112 CNRS-Université de Montpellier  ). Il a suivi Duprat, et, d’archives en témoignages, en a tiré un livre : François Duprat, l’homme qui inventa le Front National, publié chez Denoël en 2012 

Ressources: 

à signaler : 

Programmation musicale:

  • DEVO : Satisfaction
  • DIMONE : Les idées brunes
  • MGMT : Little dark age
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.