Il y a tout juste 20 ans, par une soirée chaude de l’automne méditerranéen, 3 balles de calibre 9 mm tirées à bout portant ont mis fin au dernier espoir de la paix au Proche-Orient. Ce soir-là, le monde découvrait, par l’horreur perpétré par un seul homme, un jeune homme de 25 ans, les deux véritables visages d’un pays qui était en guerre avec lui-même, avant d’être en guerre contre les autres. Ce soir-là, ce sont des millions de personnes qui ont pleuré la disparition de leur colombe messager de la paix pendant que d’autres au contraire fêtait la mort de cet ancien faucon de la guerre.

Toujours est-il que voilà 20 ans aujourd’hui qu’Yitzhak Rabin n’est plus. Et pourtant le souvenir de ce personnage, figure majeur de la politique de l’état hébreu, continue d’alimenter et de nourrir les discussions dès qu’il s’agit de paix. Car aujourd’hui plus que jamais, la paix justement n’a paru si lointaine. Et à l’inverse aujourd’hui plus que jamais, la guerre n’a semblé si proche !

Yitzhak Rabin (à gauche) en conversation avec le président du SPD allemand Willy Brant (à droite) en 1975 à Bonne
Yitzhak Rabin (à gauche) en conversation avec le président du SPD allemand Willy Brant (à droite) en 1975 à Bonne © MaxPPP

Yitzhak Rabin, Homme d’Épée, Homme de Paix, c’est cette histoire que nous allons vous raconter aujourd’hui.__ Une histoire fascinante à laquelle le cinéaste israélienAmos Gitai a décidé de s’attaquer en réalisant un film, au croisement du documentaire et de la fiction. Un document cinématographique exceptionnel intituléRabin the Last day et qui retrace l’assassinat du 4 novembre ainsi que l’enquête qui s’en est suivi.Le film sortira le 16 décembre prochain en France et France inter en est partenaire.

Invité

Après le récit, avec nous en direct depuis Jérusalem, le journaliste et grand reporter Charles Enderlin . Correspondant pendant 24 ans pour France télévision en Israël. Il était présent sur place à Tel-Aviv, ce 4 novembre 1995 et a assisté à la tragédie qui s’y est jouée. Charles Enderlin est également l’auteur de nombreux documentaires et livres qui font référence pour comprendre les enjeux du conflit Israélo-palestinien dont le dernier Au nom du temple, l’irrésistible ascension du messianisme juif en Israël, paru au Seuil en 2013, est exceptionnel à plus d’un titre.

Nous entendrons également Etienne Monin , correspondant permanent de Radio-France à Jérusalem sur l’état de la situation aujourd’hui.

### **► Une émission à suivre, commenter et partager sur** [**Facebook** ](https://www.facebook.com/pages/Affaires-sensibles/731521173563624?ref=hl)**.**
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.