Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, l'un des aspects de combats de femmes, le harcèlement de rue. Pour parler de l’histoire de Marie Laguerre, nous recevrons en Fatima Benomar, co-fondatrice du mouvement #NousToutes.

Marie Laguerre, étudiante française, répond aux questions des journalistes alors qu'elle arrive le 4 octobre 2018 au palais de justice de Paris pour assister à l'audience d'un homme de 25 ans accusé de harcèlement sexuel et de violence contre elle.
Marie Laguerre, étudiante française, répond aux questions des journalistes alors qu'elle arrive le 4 octobre 2018 au palais de justice de Paris pour assister à l'audience d'un homme de 25 ans accusé de harcèlement sexuel et de violence contre elle. © AFP / PHILIPPE LOPEZ

La première revient sur l’histoire de Marie Laguerre, cette jeune française qui, en plein milieu de l’été 2018, a publié sur sa page facebook la vidéo de l’agression qu’elle venait de subir dans la rue. Des images insupportables d’une femme, en pleine journée, agressée par un homme, que vous avez sans doute vues tant elles furent diffusées à la télé comme sur les réseaux.

Alors pourquoi raconter une histoire si proche ? 

Sensible, elle l’est assurément, tant la question du harcèlement de rue a mis du temps, en France, à trouver une place dans les réflexions de la classe politique alors qu’une société civile, vive et présente, dénonçait depuis longtemps cette violence faite aux femmes. 

L’affaire Laguerre symbolise en quelque sorte la bascule de notre État et de notre Justice face ce problème ancien. 

De plus, l’histoire de cette jeune femme, sa médiatisation, son impact dans la société, s’inscrit parfaitement dans une histoire plus longue des luttes féministes dans laquelle le web joue un rôle particulier et central. 

Invitée Fatima Benomar

Pour parler de l’histoire de Marie Laguerre, du harcèlement de rue ainsi que des réponses mises en vigueur par le gouvernement, durant l’été 2018, nous recevrons en seconde partie Fatima Benomar, co-fondatrice du mouvement #NousToutes 

Reportage 

Ressource complémentaire

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.