Aujourd’hui dans Affaires sensibles, l’histoire du programme commun de la gauche. Invité Michel Winock professeur émérite à Sciences Po Paris, il vient de faire paraître "Les Figures de proue de la gauche depuis 1789" aux éditions Perrin

Le premier secrétaire du parti socialiste, François Mitterrand (C), le secrétaire général du parti communiste français Georges Marchais (D) et Robert Fabre (D), député radical de l'Aveyron, participent à un manifestation du (CNAL), le 9 décembre 1972
Le premier secrétaire du parti socialiste, François Mitterrand (C), le secrétaire général du parti communiste français Georges Marchais (D) et Robert Fabre (D), député radical de l'Aveyron, participent à un manifestation du (CNAL), le 9 décembre 1972 © AFP / STAFF

En 1972, dans une France dirigée par la droite depuis 1958, socialistes, communistes et radicaux de gauche s’allient autour d’un projet mêlant mesures sociales, économiques et institutionnelles.

Ce programme commun de gouvernement va devenir l’étendard de la gauche pour la conquête du pouvoir.

Mais après de belles victoires électorales, et lorsqu’il s’agira d’actualiser ce programme en 1977, sur fond de crise économique, le poison de la désunion va sévir. Car, si l’adversaire désigné est bien la majorité présidentielle de droite, sous la houlette de Giscard, un autre match se joue au sein même de la gauche. Socialistes et communistes se disputent le leadership, alors que les radicaux de gauche, faire-valoir du projet, comptent les points.

De François Mitterrand à Georges Marchais, du congrès d’Épinay à la présidentielle de 1974, c’est un voyage dans la gauche des années 70 que nous vous proposons… Celle qui en 1981 finira par décocher le Graal : l’Elysée.  

Invité Michel Winock

Michel Winock est professeur émérite à l'Institut d'études politiques de Paris. Historien, spécialiste de la Vè République , des mouvements politiques, du socialisme et du nationalisme entre autres, il est l'auteur  de nombreux livres et vient de faire paraître "Les Figures de proue de la gauche depuis 1789" aux éditions Perrin 

Michel WINOCK
Michel WINOCK © Radio France / Valérie Priolet

Ressources documentaires 

Programmation musicale :

  • RENAUD : Hexagone
  • Georges MOUSTAKI : Les amis de Georges
Les invités
  • Michel Winock78 ans - Historien français, professeur à Sciences Po, spécialiste de l’histoire contemporaine, des mouvements intellectuels, de l'antisémitisme et du nationalisme en France.
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.