« Île maudite », « pays martyr », damnés de la terre : comme antienne, à l’heure de parler d’Haïti, on déploie le champ lexical de la malédiction, pour décrire le pays comme un purgatoire condamné pour toujours.

Suite à un tremblement de terre des personnes cherchant des survivants parmi les décombres d'un supermarché des Caraïbes à Delmas le 12 janvier 2010 à Port-au-Prince, en Haïti.
Suite à un tremblement de terre des personnes cherchant des survivants parmi les décombres d'un supermarché des Caraïbes à Delmas le 12 janvier 2010 à Port-au-Prince, en Haïti. © Getty / Frédéric Dupoux / Intermittent

Parmi ces catastrophes, le tremblement de terre du 12 janvier 2010. Un séisme qui en quelques secondes ravage toute la partie occidentale de l’île et notamment la capitale, Port-au-Prince. Les premières images du désastre provoquent une émotion mondiale et la mobilisation de la communauté internationale. Alors que les États et les ONG organisent l’aide d’urgence, les dons des citoyens affluent à travers le monde. D’aucun voit cette tragédie comme un point de départ pour la reconstruction d’Haïti. 

L’écrivain haïtien Dany Laferrière, présent ce jour-là, décrit cet événement comme « ce moment fatal qui a coupé le temps haïtien en deux. » L’avant, c’est cette succession de drames politiques, sociaux et climatiques qui ont frappés le pays depuis sa naissance, l’après, c’est ce sentiment que plus rien ne pourra être comme avant. Pour saisir cet événement, il faut donc l’enjamber : retracer, sous les décombres, les facteurs humains et historiques qui font de cette catastrophe naturelle une catastrophe humanitaire. 

Vidéo INA : 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Invité Raoul Peck

En seconde partie d’émission, nous reviendrons sur cet événement avec le réalisateur haïtien Raoul Peck, auteur du documentaire Assistance mortelle, sorti en 2013, travail qui revient sur les échecs de la reconstruction après le séisme. Raoul Peck est Président du conseil d’administration de la Fémis

Vient tout juste de paraître le coffret DVD «Raoul Peck : Récits d’Haïti en cinq films» + un livret de 24 pages édités par Velvet Film

Haïti, cinquante ans d'état de siège en cinq films.  

Les films que Raoul Peck a consacrés à Haïti donnent une voix à un pays autant mal connu que fantasmé. En portant un regard humain sur son pays, Raoul Peck nous plonge dans les années 60 et la dictature à travers les yeux d’une fillette (L'homme sur les quais), les traumatismes d’un exilé à New-York (Haitian Corner), les errements fous d’un « dictateur démocratique» (Moloch tropical) et la lutte des classes sur fond de tremblements de terre (Meurtre à Pacot). Enfin, le cinéaste dénonce dans un réquisitoire sans appel l’échec de l’aide internationale après le séisme de 2010 et les ingérences de la communauté internationale (Assistance mortelle). 

Ressources

Une école est née du drame avec l'aide de Radio France: L'école « Génération de la Ronde » à Savanette

Programmation musicale

  • Melissa LAVEAUX : Nan fond bois
  • Wyclef JEAN/MAVADO : Hold on
  • Beethova OBAS : Si...(oh... oh!)
Programmation musicale
  • MELISSA LAVEAUX

    Nan fond bois

    2017

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.