Alain Mimoun fut l'athlète français du XXe siècle. Sa biographie devient aussi une fiction radiophonique écrite par Philippe Touzet, réalisée par Michel Sidoroff et proposée par Patrick Liegibel. En seconde partie d'émission, nous recevrons Nicolas Herbelot, journaliste au journal "L'Équipe", spécialiste d'athlétisme.

alain mimoun est mort
alain mimoun est mort © reuters

La fiction

Alain Mimoun, la vie est un marathon, une fiction de Philippe Touzet, réalisée par Michel Sidoroff.

Aîné d'une fratrie de sept enfants, Alain Mimoun est issu d'une famille d'agriculteurs vivant en Algérie. À 19 ans, il s'engage dans l'Armée française. Combattant de la première heure, il est sur tous les fronts avant d'être grièvement blessé par un éclat d'obus à la bataille du Mont Cassin, en 1944.

Le choc est si violent qu'on parle de l'amputer. Il échappe à cette mutilation et à partir de 1947, Alain Mimoun domine la course de fond en France jusqu'au marathon olympique de 1956 où il entre dans la légende. Il remporte ensuite d'autres trophées en France jusqu'à l'âge de 45 ans. Considéré par beaucoup comme l'athlète français du XXe siècle, cet homme discret décède en juin 2013, à l'âge de 92 ans.

À ce jour, des rues, des stades, des écoles portent son nom.

L'invité

En seconde partie d'émission, nous recevrons Nicolas Herbelot , journaliste à L'Équipe et spécialiste de l'athlétisme.

Pour aller plus loin

Une émission à suivre, commenter et partager sur Facebook.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.