Aujourd’hui dans Affaires sensibles , nous vous invitons à un voyage festif, mais aussi sensible : l’épopée des Verts en 1976. L’équipe de foot de Saint-Étienne. Une légende articulée d’abord autour d’une question, exprimée en son temps dans un français joyeusement massacré : qui c’est les plus forts ?

St-Etienne 1976
St-Etienne 1976 ©

1976 : cette chanson chantée par Jacques Bulostin, dit Monty, et composée par Jean-Louis d’Onorio, qui lui n’a pas de surnom, rendait hommage aux Verts de Saint-Étienne et devenait l’hymne d’un exploit : l’accession de cette équipe à la finale de la Coupe d’Europe des Clubs Champions, qu’on appelle aujourd’hui, Ligue des Champions. À l’époque, c’est un événement considérable, car au fil des années, on avait fini par intégrer l’idée funeste qu’un club français ou que l’équipe de France n’était pas de taille à jouer dans la cour des grands.

Les Verts, précisément, ont mis fin à la malédiction. Leur aventure, c’est la renaissance du football français. Nous avons été tellement surpris par l’avènement de cette équipe sans vedette, venue du Forez, donc de nulle part, pour beaucoup de Français, mais qui allait devenir le club de tous les Français, y compris à Nantes et à Nice, qui étaient à l’époque, les deux rivaux de Saint-Étienne. Tous à l’école, aux quatre coins du pays, nous avions des cahiers à l’effigie des Verts… Chacun le sien… Bathenay, Piazza, Curcovic…

C’est le récit d’une belle histoire qui se déroule sur fond de poteaux carrés, de marche triomphale sur les Champs-Élysées, d’exploits d’un joueur épais comme un sandwich SNCF, Rocheteau, l’Ange vert. Mais aussi sur fond de corruption, la caisse noire de Saint-Étienne, sujet hautement sensible… première affaire de prévarication révélée dans le foot français… Les Verts, c’est enfin l’histoire d’un conte de fées qui se termine dans la nuit sombre et glacée de Glasgow, devenue crépuscule des dieux.

Pour en parler avec nous en seconde partie d’émission, nous avons invité le directeur des sports de France Inter, la voix de commentaire la plus célèbre de cette maison : Jacques Vendroux . Nous nous entretiendrons aussi au téléphone avec Ivan Curcovic, le gardien de cette équipe mythique.

Portrait du jeune attaquant de Saint-Etienne Dominique ROCHETEAU, révélation de la saison :

Les liens

Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.