En mai 1971, lors du festival de Cannes, le réalisateur présente son 10ème film au parfum de scandale : Le Souffle au Coeur. A travers le récit, il s'attaque à un interdit millénaire, le plus tabou d'entre les tabous : l'inceste. Son film est aussi une violente charge contre la bourgeoisie et l'institution catholique.

Le jeune Laurent (Benoît Ferreux) et sa mère (Léa Massari) dans Le Souffle au Coeur de Louis Malle, janvier 1971
Le jeune Laurent (Benoît Ferreux) et sa mère (Léa Massari) dans Le Souffle au Coeur de Louis Malle, janvier 1971 © Getty / ullstein bild Dtl.

Le film raconte l'été d'un adolescent de 15 ans, Laurent, et de la passion qui l'unit à sa mère Clara, jusqu'à l'irréparable. Pour l'écrire, Louis Malle a puisé à la fois dans ses souvenirs d'enfance mais aussi dans un petit roman inachevé sorti cinq ans auparavant : Ma Mère de Georges Bataille. Cependant, à l'issue de la projection cannoise, c'est la surprise : le scandale n'a pas lieu ou presque. Il faut dire que trois ans avant, un événement a changé profondément la société : Mai 68.  

Mais que raconte vraiment le Souffle au Coeur ? Comment a-t-il été écrit ? Quelle ont été les réactions du public et de la critique ? Mais surtout, qui est Louis Malle, cinéaste majeur ?

Un récit documentaire de Guillaume Ballandras

Invité : 

Pierre-Henri Gibert, documentariste. Auteur d'un documentaire en 2015 : Louis Malle, le rebelle (Ina Production) 

Pour aller loin : 

  • Coffret de 3 DVD : Le Souffle au Coeur (1971), Le Feu Follet (1963), et Lacombe Lucien (1974), disponible chez Arte Editions .
  • Louis Malle par Louis Malle, éditions Athanor (1978) 
  • Louis Malle le rebelle solitaire, de Pierre Billard, chez Plon (2003) 

Programmation musicale : 

  • Serge Gainsbourg/Brigitte Bardot : Je t'aime... moi non plus (1967)
  • Mick Harvey : Lemon incest (1995)
  • Henri Salvador : Le loup, la biche et le chevalier (1959)
  • Petit Prince : Endors-toi (2020)
L'équipe