À travers le parcours de Chaban-Delmas, tout un pan de l’histoire politique française se déroule. Des cendres de la Seconde guerre mondiale au crépuscule du gaullisme, en passant par la reconstruction et mai 68, cet homme aux multiples vies, interroge les ressorts de l’exercice politique et sa violence inhérente.

 13 février 1971, le président Georges Pompidou  s'entretient avec son Premier ministre Jacques Chaban-Delmas
13 février 1971, le président Georges Pompidou s'entretient avec son Premier ministre Jacques Chaban-Delmas © AFP / AFP

Deuxième volet de notre série consacrée aux figures politiques de la cinquième République qu’on a vus sur orbite, mais qui n’ont jamais atteint leur but. Ceux-là sont passés à côté de leur destin, et le pays est passé à côté d’eux. Pourtant, ils avaient tout pour accéder à l’Elysée.

▶︎ Une rediffusion intégrale datée du 24 novembre 2015

Un récit documentaire de Simon Maisonobe

Invité : 

Le journaliste Laurent Joffrin 

Pour aller+ loin : 

Les perdants magnifiques. De 1958 à nos jours, sous la direction de Jean Garrigues, publié à l'automne 2020 chez Tallandier. Le livre qui nous a inspiré l’idée de cette série documentaire et dont nous avons emprunté le titre. 

Couverture du livre "Les perdants magnifiques. De 1958 à nos jours", sous la direction de Jean Garrigues, Tallandier
Couverture du livre "Les perdants magnifiques. De 1958 à nos jours", sous la direction de Jean Garrigues, Tallandier / Éditions Tallandier

Programmation musicale : 

  • Michel Polnareff : La mouche (1972)
  • Lou Doillon : Where to start (2015)
  • Nicolas Michaux : _Une seconde chanc_e (2020)
L'équipe
Thèmes associés