Vendée Globe, le 18 décembre 2008, le navigateur Yann Eliès frôle la mort; un sauvetage hors-norme s'organise.

Yann Elies, skipper du monocoque de Generali, prenant le début de la 6ème édition de la course de voiles autour du monde Vendée Globe
Yann Elies, skipper du monocoque de Generali, prenant le début de la 6ème édition de la course de voiles autour du monde Vendée Globe © AFP / MARCEL MOCHET

Lors de l’édition 2008-2009 de la célèbre course à la voile du Vendée Globe, les conditions météorologiques sont mauvaises. Les avaries sont nombreuses. Les abandons se succèdent. En mer, les jours passent et parmi les marins on redoute un nouvel incident ! À terre, les semaines défilent et leurs proches, eux, craignent un nouvel accident !

Le drame se produit le 18 décembre 2008. Ce jour-là, Yann Eliès frôle la mort à bord de son voilier. Brisé au fond de sa cabine, perdu dans les eaux froides et agitées de l’océan indien, isolé à plus d’un millier de kilomètres de la terre ferme, le jeune marin se retrouve seul face à la douleur. Seul face à la souffrance. Mais jamais seul face à son destin…

Car au même moment à Paris, à Saint-Denis de la Réunion, à Perth et Canberra en Australie, le monde de la voile se mobilise ! Les traits d’une opération de sauvetage hors-norme se dessinent. Des concurrents de l’épreuve se déroutent. Un navire de guerre australien appareille…

Une course contre la montre est lancée : il faut faire vite ! Il faut sauver Yann Eliès !

Allongé sur sa bannette, privé de l’usage de ses jambes, le navigateur, lui, attend. Dans sa tête, il compte les minutes, il additionne les heures, il estime les jours. Relié au reste du monde par son téléphone satellite, il sait qu’on vient le chercher. Commence alors pour lui une toute autre aventure qui n’a plus rien à voir avec un tour du monde : désormais il lui faut tenir bon, s’accrocher, garder espoir…

Vidéo INA :

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Notre invité Denis Horeau

Après le récit, pour revenir avec nous sur cette histoire, nous recevrons Denis Horeau, il était le directeur de la course de 4 éditions du Vendée Globe dont celle de 2008-2009. Il a supervisé l’opération de secours à Yann Eliès.

et Erwan Steff

Également avec nous, par téléphone depuis Gijon en Espagne, un autre homme clé de ce sauvetage : Erwan Steff, Chef de l’équipe Generali au moment de l’accident. Il est maintenant responsable du Quéguiner Sailing Team, la nouvelle structure pour laquelle court Yann Eliès.

Documentation

Programmation musicale:

  • CROSBY STILLS and NASH "Just before I go"
  • Van MORRISON "Into the mystic"
  • Gérard MANSET "Il voyage en solitaire"
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.