Entre 1989 et 2000, Dominique Cottrez, mère de famille et aide soignante, cache huit grossesses à son entourage et tue ses huit nouveau-nés. Invitée Ondine Millot, journaliste qui a rencontré la mère infanticide et qui vient de faire paraître "Les monstres n'existent pas" paru chez Stock.

Dominique Cottrez, et à l'arrière-plan, son avocat Frank Berton, avant son procès devant la Cour d'assises du Nord à Douai le 25 juin 2015.
Dominique Cottrez, et à l'arrière-plan, son avocat Frank Berton, avant son procès devant la Cour d'assises du Nord à Douai le 25 juin 2015. © AFP / PHILIPPE HUGUEN

A chaque fois, elle accouche seule dans les toilettes du domicile conjugal, et étouffe les bébés, lumière éteinte. 

Pendant plus de vingt ans pour certains, elle garde leurs corps à côté de son lit. Confondue en 2010, son procès s’ouvre en 2015 à renfort de gros titres et de superlatifs : Dominique Cottrez, coupable du plus important infanticide d’Europe.

Au-delà du fait divers, c’est aussi l’histoire tragique d’une femme meurtrie, malade de solitude, emmurée dans un corps qu’elle déteste et réduite au silence toute sa vie. Parcours meurtrier d’une mère ordinaire qui en rappelle d’autres, de Véronique Courjault à Céline Lesage : toutes racontent la difficulté d’ « être au monde », avant même de pouvoir « mettre au monde » la vie. 

Invitée Ondine Millot

Ondine Millot, journaliste indépendante spécialisée dans les faits de société et la chronique judiciaire. Elle a rencontré Dominique Cottrez cinq ans après son arrestation. Une relation s'est nouée. La journaliste interroge la mère infanticide, son mari, ses deux filles adultes, ses proches. De ces rencontres est né le livre "Les monstres n'existent pas" paru chez Stock.

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Programmation  musicale

  • IBEYI/ Kamasi WASHINGTON :  Deathless
  • MIDLAKE : Acts of man
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.