Retour en 1983 avec la première conquête de Nicolas Sarkozy qui, à la surprise générale, remporte à 28 ans le siège de maire à Neuilly, au nez et à la barbe de Charles Pasqua.

Nicolas Sarkozy, 28 ans, est félicité le 29 avril 1983 à l'Hôtel de Ville de Neuilly-sur-Seine par ses supporteurs après son élection au poste de maire, en remplacement d'Achille Peretti -son père spirituel.
Nicolas Sarkozy, 28 ans, est félicité le 29 avril 1983 à l'Hôtel de Ville de Neuilly-sur-Seine par ses supporteurs après son élection au poste de maire, en remplacement d'Achille Peretti -son père spirituel. © AFP / PIERRE VERDY

Hier, nous vous avons proposé l’histoire de CATON, cet auteur fictif imaginé à l’Elysée en 1983 et auquel François Hollande avait prêté sa voix. Il avait alors 29 ans et se tenait déjà au cœur du pouvoir en tant que conseiller de Jacques Attali. Au début de cette même année 1983, Nicolas Sarkozy, lui, est un jeune avocat de 28 ans, conseiller municipal à Neuilly. Quand François Hollande apprenait la fabrique de l’État à l’ENA, Nicolas Sarkozy découvrait les humeurs et les heurts d’une famille politique au sein d’une section et d’un parti. En 2007, Nicolas Sarkozy est devenu président. En 2012, François Hollande lui pris sa place. Aujourd’hui, tout le monde se demande s’ils se trouveront une nouvelle fois face à face au second tour de la présidentielle de 2017.

Raconter la conquête de Neuilly par Nicolas Sarkozy, c’est se plonger dans la fin des Trente Glorieuses, en plein cœur de l’histoire de la droite française, divisée depuis la mort du Général et de Georges Pompidou. C’est dans ce contexte de bataille rangée entre centristes et gaullistes que le jeune Nicolas, à l’ambition pressée, apprend les codes et les mécaniques d’une élection, d’une section, d’un parti où les alliés d’hier de campagnes victorieuses deviennent des ennemis de demain. En 1983, il finit son apprentissage, trahit un ancien père du parti et remporte Neuilly. Comment a-t-il gagné ce siège ? Quelles ont été les étapes de cette conquête ?

Pour parler de cette victoire, de ses conséquences et de la place de Neuilly dans le parcours politique de Nicolas Sarkozy, nous recevrons en seconde partie Laurent Joffrin, journaliste et directeur du journal Libération, notre partenaire.

Vidéo INA :

LIVRES :

Sarkozy. L’ascension d’un jeune homme pressé, d’Anita Hausser (éd. Belfond)

Un pouvoir nommé désir, de Catherine Nay (Grasset)

Tu sais, c'est pas fini - Nicolas Sarkozy, premiers combats, de Laura Pouget (Editions La Tengo)

Programmation musicale :

The BLACK KEYS : Lonely boy

Vanessa PARADIS : Divine idylle

COLDPLAY : Clocks

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.