Comment l'expulsion d'une jeune collégienne vers le Kosovo en 2013 donna lieu à une crise politique au sein du gouvernement sous la présidence de François Hollande.

Mitrovica au Kosovo, 16 octobre 2013, Leonarda Dibrani, 15 ans, montre ses certificats français de scolarité
Mitrovica au Kosovo, 16 octobre 2013, Leonarda Dibrani, 15 ans, montre ses certificats français de scolarité © AFP / ARMEND NIMANI

Octobre 2013, Leonarda Dibrani, 15 ans, est interpellée lors d'une sortie scolaire avant d'être contrainte à quitter la France avec sa famille, rom et en situation irrégulière. Une expulsion parmi tant d'autres - puisque la France expulse chaque jour des dizaines de personnes hors de ses frontières - au retentissement médiatique pourtant tonitruant. Pendant huit jours, l'affaire va occuper les médias français et agiter le monde politique. Une semaine de « buzz » dont François Hollande, déjà désigné comme le président le plus impopulaire de la Ve République, ce serait bien passé… Car cette affaire va le forcer à faire des choix sur un sujet sensible, l'immigration clandestine, alors que son ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, s'est fait remarquer il y a peu pour ses sorties sur les Roms. Écartelé entre la « fermeté » incarnée par son ministre et l'« humanité » dont se revendique traditionnellement la gauche, le président Hollande va devoir choisir, au risque de déclencher l'ire de tous tant sur sa gauche que sur sa droite…

Un récit documentaire de Jeanne Mayer 

Invitée : 

Morgan Garo-Farré, docteure en géopolitique, Institut de Géopolitique de l'université Paris 8. Auteure de : Les Rroms : une nation en devenir ?,Editions Syllepse, (2009). A participé à l'ouvrage collectif : Les Tsiganes là-bas, ici en Europe ? sous la direction de Patrick Aeberhard, Pierre-Olivier Chaumet, chez LEH Edition (2016) 

Programmation musicale : 

  • Emir Kusturica : Ederlezi (1998)
  • Oi Va Voi : A rom and a home (2015)
  • Jeanne Added : Off my back (2020)
L'équipe