L'histoire du chemin de l’exil du dalaï-lama. Au moment d’aborder un sujet sur le Tibet, la même question, depuis cinquante ans, revient : de quel Tibet parle-t-on ? Invité Olivier Weber, écrivain et grand reporter, auteur du livre Le Tibet est-il une cause perdue ?

7 septembre 1959 : Le 14ème dalaï-lama, Tenzin Gyatso, souverain spirituel et temporel du Tibet, arrive à Delhi, lors de sa première visite dans la capitale indienne depuis qu'il a demandé l'asile.
7 septembre 1959 : Le 14ème dalaï-lama, Tenzin Gyatso, souverain spirituel et temporel du Tibet, arrive à Delhi, lors de sa première visite dans la capitale indienne depuis qu'il a demandé l'asile. © Getty / Central Press

De quel Tibet parle-t-on ?

Celui que représentent les Tibétains en exil, réfugiés et installés dans le nord-ouest de l’Inde ? Le Tibet définit dans le cadre de la République populaire de Chine ? Le Tibet comme entité géographique ? Comme espace culturel, étendue d’une civilisation ? Le Tibet espéré par les Tibétains ou le Tibet menacé par la mainmise chinoise ?   

Ce flou autour du Tibet a une date de naissance : le 17 mars 1959. Ce jour-là, Tenzin Gyatso, le quatorzième dalaï-lama, chef spirituel et temporel du Tibet, territoire sous contrôle de la Chine communiste depuis neuf ans, prend la décision de fuir son palais de Lhassa, la capitale, pour rejoindre l’Inde. Une longue marche vers l’exil, qui, derrière cette figure tutélaire incarne celui de tout un peuple. 

Quels sont les événements qui ont conduit à cette fuite ? Comment s’est déroulée cette longue marche ? Derrière l’image de compassion et de paix qu’incarnent les vertus bouddhiques, comment s’est organisée la lutte pour l’indépendance du Tibet ? De quelle manière le dalaï-lama s’est-il retrouvé confronté à ses devoirs de chef spirituel et de chef d’État ? Enfin, comment, ces quelques jours de 1959, ont fait basculé le Tibet dans une situation toujours d’actualité ? 

Invité Olivier Weber

Olivier Weber est écrivain, grand reporter, prix Albert Londres, président du prix Joseph Kessel, ancien ambassadeur de France, il est l'auteur entre-autres du livre Le Tibet est-il une cause perdue, publié en 2008 chez Larousse. Il vient de faire paraître"Frontières" aux éditions Paulsen 

Vidéo INA : 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Ressources

Les documentaires …

·    Programmation musicale

  • George HARRISON : My sweet lord
  • Yungchen LHAMO : Happiness is...
  • Françoise HARDY : Le large
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.