Aujourd’hui dans Affaires Sensibles retour sur un incroyable scandale dont nous allons vous révéler certains des aspects les plus troubles : l’Affaire URAMIN.

l'ex-patronne d'areva, anne lauvergeon, dénonce un "acharnement" contre elle
l'ex-patronne d'areva, anne lauvergeon, dénonce un "acharnement" contre elle © reuters /

« L’énergie est une histoire qui n’a pas fini de s’écrire » :__ vous avez déjà certainement entendu ce slogan publicitaire à la télévision, il s’agit de la devise d’AREVA, géant français du nucléaire. Seulement avec le dossier « Uramin », AREVA aurait sans doute préféré que l’histoire s’arrête plus tôt et qu’elle ne continue pas à s’écrire à coup de révélations fracassantes dans la presse.

… Car depuis qu’elle a été rendue publique en 2011 : l’affaire du rachat de cette société minière par l’entreprise publique AREVA pour un peu plus de 2 milliards et demi d’euros, alimente chaque jour les soupçons. Soupçon sur un possible et monumental accident industriel. Soupçon également sur une possible arnaque à grande échelle. Soupçon enfin sur un possible délit d’initiés ou délit de négligence de la part des responsables d’AREVA et de sa présidente d’alors, Anne Lauvergeon !

…Car comment justifier l’achat à prix d’or de mines d’uranium en Afrique, avec de l’argent public, si celles-ci se révèlent inexploitables pour extraire le moindre gramme du précieux minerai ?

À l’image de l’extravagante affaire des « Avions Renifleurs » qui s’était révélée un gouffre financier pour Elf-Aquitaine dans les années 70, l’affaire Uramin s’apprête à faire couler AREVA et c’est encore une fois l’État qui s’apprête à payer la facture !

Notre invité :

Après le récit, pour revenir avec nous sur cette affaire, Jean-Louis Pérez . Journaliste et producteur chez "Grand Angle Productions", ancien grand reporter à l’agence CAPA, il est l’auteur d’une enquête de référence sur le scandale URAMIN. Il en a publié un passionnant ouvrage intitulé « Anne Lauvergeon, le pouvoir à tout prix » paru en 2014 aux éditions du Seuil.

Et on vous annonce la diffusion, le 17 février 2016 sur France 3, du nouveau film d'investigation réalisé par Pascal Henry sur Areva : "Naufrage d'Areva: une affaire d'Etat", dans Pièces à Conviction.

"Les Français ne le savent pas encore, mais ils s’apprêtent à rembourser la plus grosse dette jamais payée par les contribuables depuis l’effondrement du Crédit Lyonnais : 5 milliards pour combler les pertes d’Areva, et ce n’est qu’un début…

__

Une catastrophe financière mais aussi industrielle : 6000 postes vont disparaître.

__

Pour « Pièces à conviction », Pascal Henry a enquêté à Tchernobyl, en Namibie, en Finlande, et en Afrique du Sud et révèle qui sont les responsables de ce séisme industriel."

Archives

Les invités

Les références

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=