une fiction écrite par Philippe Alkemade, réalisée par Michel Sidoroff, un programme proposé par Patrick Liegibel

Fiction

Née à Paris le 9 juin 1930, dans le 17e arrondissement, Monique Serf est devenue célèbre sous le nom de Barbara. Elle passe son enfance dans le quartier des Batignolles, puis à Marseille. Pendant la guerre, sa famille déménage souvent pour échapper à la traque du gouvernement de Vichy, notamment à Saint-Marcellin en Isère. Son passage au conservatoire la conforte dans son choix de devenir chanteuse et elle débute en 1948 au théâtre Mogador comme mannequin-choriste dans Violettes Impériales.

Barbara chez elle : 1958 - 1959
Barbara chez elle : 1958 - 1959 © Mario Dondero

En 1950, elle quitte la France pour la Belgique où elle interprète dans des cabarets, les chansons d'Édith Piaf, Marianne Oswald et Germaine Montero. C'est à partir des années 1960 qu'elle impose ses premiers succès, Dis, quand reviendras-tu, Nantes, puis Göttingen. Dès lors, et pendant presque trente ans, par son originalité, sa poésie et son charisme, Barbara devient l'une des chanteuses préférées des Français. Contrainte d'abandonner la scène pour raisons de santé, elle meurt en 1997 à la suite d'un choc toxi-infectieux d'évolution foudroyante.

L'inoubliable Barbara, de Philippe Alkemade.

Réalisation : Michel Sidoroff.

Une émission à suivre, commenter et partager sur  Facebook .

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.