Dix ans de procès et 27 000 pages pour aboutir à... une relaxe. Telle est la décision de la justice dans le dossier du groupe de Tarnac après le sabotage d’une ligne SNCF le 7 novembre 2008.

Julien Coupat arrive à son procès avec à ses côtés une personne portant un masque représentant le procureur général Olivier Christen, et celle du groupe des sept autres membres, le 13 mars, 2018 au palais de justice de Paris.
Julien Coupat arrive à son procès avec à ses côtés une personne portant un masque représentant le procureur général Olivier Christen, et celle du groupe des sept autres membres, le 13 mars, 2018 au palais de justice de Paris. © AFP / ALAIN JOCARD

Cette émission est une rediffusion du 28 août 2016. Nous recevions alors le journaliste Laurent Borredon du Monde , auteur du blog Tarnac une instruction française. Vous pouvez ré/écouter son entretien ici 

Vidéo INA : 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Nouvelle invité Marie Dosé

Avocate pénaliste, Marie Dosé a défendu Yildune Lévy, qui comparaissait, avec Julien Coupat, pour «association de malfaiteurs» et dégradation d’une ligne SNCF. 

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.