L’élection présidentielle de 1969

Georges Pompidou devenu Président de la République sur l'avenue des Champs Elysées à Paris le 20 juin 1969, après la cérémonie d'investiture.
Georges Pompidou devenu Président de la République sur l'avenue des Champs Elysées à Paris le 20 juin 1969, après la cérémonie d'investiture. © AFP / AFP

Aujourd’hui dans Affaires sensibles, l’élection présidentielle de 1969.

Il y a 55 ans, le général de Gaulle décidait de confier aux Français, de nous confier, une mission des plus importantes : élire le président de la République. Après avoir tranché la gorge du roi, le peuple a désormais le pouvoir de choisir qui mettre à la tête de son pays. Une mission de confiance, que les électeurs ont vite prise à cœur. L’élection présidentielle est devenue un rituel démocratique qui passionne les Français depuis 1962.

Un rituel, mais aussi un feuilleton haletant, où rien ne se passe jamais comme prévu. Parfois dramatique, toujours surprenant, il raconte trahisons et connexions, revirements et déconvenues. L’avenir de la France, et celui de la politique, s’y jouent désormais tous les cinq ans. Le 10e épisode, très attendu, est en cours. Il s’achèvera en mai 2017. Son intrigue, ses personnages et ses enjeux rappellent significativement les tout débuts du « feuilleton présidentiel » : le 2e épisode, 1969.

A ce moment précis, on se pose les questions suivantes : La Ve République mourra-t-elle avec son créateur, Charles de Gaulle ? François Mitterrand survivra-t-il à la tempête de mai 1968 ? Pompidou trahira-t-il le général, son mentor politique ? La droite parviendra-t-elle à s’ouvrir, et la gauche à s’unir ? A qui reviendra la lourde tâche de réconcilier un pays divisé ?

Retour donc, sur une élection oubliée et pourtant fondatrice à bien des égards, car elle marque la fin d’une époque et pose les bases d’un système politique toujours en cours aujourd’hui.

Invité: Christian Delporte, historien spécialiste de l'histoire politique du 20e siècle. Directeur de la revue Le temps des médias, il a consacré plusieurs ouvrages au rôle des médias, de l'image et de la communication en politique.

Une émission préparée par Jeanne Mayer

Programmation musicale:

Françoise Hardy "Comment te dire adieu"

Serge Gainsbourg et Brigitte Bardo "Bonnie & Clyde"

Tunng "Bullets"

Vidéo INA :

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.