Retour sur l'histoire de la fulgurante et déroutante guerre des Six Jours qui se déroule entre le 5 et le 10 juin 1967. Israël se retrouve engagé dans une guerre totale avec ses voisins égyptien, jordanien et syrien. La puissante armée de l’Etat hébreu enchaîne des victoires aussi rapides que spectaculaires.

13 juin 1967 les tanks israéliens avançant dans le désert du Sinaï pour attaquer l'armée égyptienne
13 juin 1967 les tanks israéliens avançant dans le désert du Sinaï pour attaquer l'armée égyptienne © Getty / Keystone

En six jours seulement, Israël quadruple la taille de son territoire, et augmente sa population de près d’un million de personnes. Mais cette guerre dont Israël ne voulait pas s’est surtout avérée être une incroyable opportunité. L’opportunité  de récupérer le contrôle de Jérusalem Ouest et de la ville sainte d’abord, mais aussi une opportunité pour enfin pouvoir exister face à ses voisins qui jusqu’ici refusaient même de considérer la possibilité de l’existence d’un Etat juif au coeur du monde arabe. 

Un récit documentaire de Gaspard Wallut 

Invité : 

Frédéric Encel, géopolitologue et maître de conférence à Science Po Paris. Auteur des 100 mots de la guerre,qui vient de paraître chez PUF (collection Que Sais-je) et d'un Atlas géopolitique d'Israël, chez Autrement (2018)

Programmation musicale : 

  • Natacha Atlas/Samy Bishai : Maktoub (2019)
  • Desmond Dekker : Israelites (1968)
  • Celeste : Little runaway (2020)
Les invités
  • Frédéric EncelProfesseur de relations internationales, essayiste et géopolitologue
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.