Aujourd’hui dans Affaires Sensibles : « Les Algues vertes, le danger qui empoisonne la Bretagne »

MAREES VERTES : chantier expérimental de ramassage préventif des algues vertes
MAREES VERTES : chantier expérimental de ramassage préventif des algues vertes © Sipa / MAISONNEUVE

Le phénomène n’est pas nouveau. Chaque été, depuis des décennies, les côtes Bretonnes sont les victimes de « marées vertes ». En l’espace de quelques semaines, le même scénario se répète : des milliers de tonnes d’algues arrivent par rouleaux ou par fragments et s’échouent sur les plages, envahissant parfois même le cœur des rivières…

Certes, des algues il y en a toujours eu en Bretagne, dans la Manche et même en mer Méditerranée. Mais depuis des décennies, leur incroyable prolifération inquiète les spécialistes des milieux marins.

Toujours plus nombreuses et surtout toujours plus denses, elles constituent selon les scientifiques un péril écologique grave pour l’équilibre de la faune et de la flore du littoral…

A cela s’ajoute un autre préjudice : celui-là d’ordre économique… Les élus locaux constatent en effet que ces algues disgracieuses et odorantes font fuir les touristes. Un manque à gagner qui s’additionne au surcoût considérable lié à leur déblaiement!

« Péril écologique », « préjudice économique »… Au milieu des années 90’, le problème que représente les Algues Vertes est donc déjà écrit noir sur blanc. De leur côté, les associations de riverains montent au créneau pour sensibiliser la population et pour exiger que l’Etat prenne ses responsabilités dans cette affaire… Pourtant malgré cet état des lieux alarmant, les années passent et personne, ni dans les Préfectures, ni dans les cabinets ministériels, ne veut s’occuper du problème. Ce n’est qu’en 2009 qu’intervient le véritable tournant médiatique et politique de cette affaire. Cette année-là, l’opinion publique découvre à la radio et à la télévision que les Algues Vertes peuvent tuer ! Et qu’il existe donc, là sur les côtes bretonnes, un risque sanitaire hors norme !

Mais quel est donc l’origine de ces algues vertes ? Quel risque représentent-t-elles pour la santé? Et enfin pourquoi a-t-il fallu attendre plusieurs décennies pour que l’Etat prenne des mesures concrètes sur le sujet ?

Après le récit, pour revenir avec nous sur cette affaire et sur sa dimension sanitaire, notre invité : le Docteur Claude Lesné, spécialiste de la toxicité des polluants aériens au CNRS, il fut l’un des premiers à mettre en évidence le danger de ces algues pour la Santé… Il sera avec nous en duplex depuis les studios de France Bleu Armorique à Rennes. Vous entendrez également le reportage de notre journaliste Sophie Hoffmann qui s'est rendu en Bretagne.

D’Hillion à Guingamp en passant par Pleubian, notre reporter Sophie Hoffmann a sillonné une partie des côtes d’Armor en compagnie d’André Ollivro, le fondateur de l’association "Halte aux marées vertes".

Elle a également rencontré Sylvain Ballu, responsable du suivi du phénomène algues vertes sur le littoral manche atlantique au CEVA,le centre de valorisation des algues et les parents de Thierry Morfoisse, un transporteur d’algues vertes décédé au volant de son camion en 2009.

Vidéo INA :

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.