Rediffusion

Le 9 novembre 1989 , sous les yeux ébahis des téléspectateurs du monde entier, le mur de Berlin va tomber sous les coups et les pioches de milliers d’Allemands. Dans sa chute, il entraînera la RDA et, indirectement, quelques années plus tard, l’URSS.

**Vu de l’Ouest** , on a l’habitude de lire et de dire que la chute du mur est le résultat du soulèvement de tout un peuple pour sa liberté… à l’Ouest, on aime croire que les allemands de l’Est eux-mêmes voulaient la chute du mur. Pourtant, **vu de l’Est** , la réalité est toute autre… personne, ni à Berlin, et encore moins à Moscou, ne voulait que le mur disparaisse. Certes, les Allemands de l’Est voulaient plus de liberté, mais en aucun cas, finir absorbés et colonisés par l’Allemagne de l’Ouest. Tout comme les Français et les Anglais étaient réticents à une Allemagne réunifiée. Ainsi, et nous allons le voir, la chute du mur de Berlin trouve-t-elle sa véritable explication : lorsqu’on jette un œil sur les jeux de pouvoirs et d’influences qui avaient lieu dans le cœur du pouvoir soviétique : au Kremlin. ### Invité **Alain Auffray, journaliste à Libération.**
Chute du mur de Berlin
Chute du mur de Berlin © DR Eric Bouvet
### **► Une émission à suivre, commenter et partager sur** [**Facebook** ](https://www.facebook.com/pages/Affaires-sensibles/731521173563624?ref=hl)**.** ### Pour réécouter l'invité du 15 octobre 2014 :
**Michel Meyer** , journaliste et grand reporter, ancien directeur de l’information à Radio France, il n’a pas "fait le mur" en 1989 mais il est l’auteur de l’ouvrage _"Histoire secrète de la chute du mur de Berlin",_ paru le 1er octobre aux éditions Odile Jacob. ## Les liens [Affaires sensibles : découvrez l'appli](http://affaires-sensibles.franceinter.fr/desktop) Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.