L’histoire en elle-même nous ferait plutôt sourire, tant le scénario paraît pathétique et tellement stupide, mais elle peut aussi nous faire grincer des dents, car l’enjeu c’est la liberté de la presse, la liberté d’expression et la démocratie…

Or des évènements récents nous ont prouvé que dans ce pays, la France où la presse est libre, il y a quand même et encore des entorses à la liberté d’informer et d’être informé… car le préjudice s’applique à la fois pour les journalistes et le public.Des confrères du journalLe Monde, par exemple, ceux qui enquêtaient sur l’affaire Bettencourt il n’y a pas si longtemps, peuvent en témoigner : leurs ordinateurs ont été piratés par des opérations de basse police…

Les mauvaises habitudes ne se perdent pas.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.