31 décembre 1975, Louis Hazan, PDG de l’influente maison de disques Phonogram, est enlevé devant ses collaborateurs en pleine réunion du comité de direction. Durant plus d’une semaine, les policiers du 36 quai des orfèvres, emmenés par le commissaire Claude Cancès, vont tout faire pour retrouver Louis Hazan vivant.

12 juillet 1969, Antibes, le groupe grec Aphrodite's Child, formé par Demis Roussos (2eL), Loukas Sideras (2eR) et Vangelis (R) récompensé par le PDG de Phonogram Louis Hazan (L) du prix du disque d'or
12 juillet 1969, Antibes, le groupe grec Aphrodite's Child, formé par Demis Roussos (2eL), Loukas Sideras (2eR) et Vangelis (R) récompensé par le PDG de Phonogram Louis Hazan (L) du prix du disque d'or © AFP / AFP

Cette affaire, l’une des toutes premières du genre dans les années 1970 en France, n'est pas anodine. Alors que l’Italie est empêtrée dans une vague d’enlèvements crapuleux et que le monde occidental tente de juguler ce nouveau et juteux business criminel, le gouvernement français cherche à tout prix éviter que l’affaire Hazan ne fasse office de précédent, et puisse inspirer les nombreux gangsters en quête d’argent facile. Dans cette affaire d’enlèvement, où les ramifications avec les milieux d’extrême droite interrogent sur de possibles motivations politiques, les policiers vont en réalité avoir affaire à un cerveau loin du calibre de ce qu’ils pouvaient attendre.

Un récit documentaire de Gaspard Wallut 

Invité : 

Claude Cancès, ancien commissaire de la brigade criminelle au sein du mythique 36 quai des orfèvres, il est l’auteur avec Jean-Pierre Birot, de L’affaire Hazan (Mareuil Editions, sept 2020), dans lequel il revient sur l’histoire de ce rapt qui a marqué l’histoire de la police française. Il a aussi écrit une Histoire du 36 Quai des Orfèvres (réédité en 2015 chez le même éditeur). 

Programmation musicale : 

  • William Sheller : Rock'n'dollars (1975)
  • Téléphone : Prends ce que tu veux (1977)
  • Pink Floyd : Wish you were here (1975)
L'équipe