Dernier aventurier des temps modernes, alter ego de son créateur le dessinateur Hugo Pratt, Corto Maltese est un nom célèbre bien au-delà du monde de la bande dessinée…

Extrait de l'exposition "Hugo Pratt e Corto Maltese" à Bologne (Italie) en novembre 2016
Extrait de l'exposition "Hugo Pratt e Corto Maltese" à Bologne (Italie) en novembre 2016 © Getty / Roberto Serra - Iguana Press

Corto Maltese est devenu une icône pop, un James Dean d’encre et de papier. Corto c’est aussi l’alter ego de son créateur, le bouillonnant dessinateur italien Hugo Pratt, auteur d’une oeuvre qui a marqué l'histoire de la bande dessinée et lui a donné ses lettres de noblesse. La jeunesse tumultueuse d’Hugo Pratt est sa principale source d’inspiration, sa matière première qu’il déforme à volonté en la manipulant comme de l’argile. Héros romantique et désabusé, Corto Maltese est le dernier aventurier des temps modernes, dans un monde où vivre l’aventure est devenu quasi impossible !

Le scénariste, Vincent Hazard

Le scénariste, Vincent Hazard
Le scénariste, Vincent Hazard © Radio France / Emmanuelle Fournier

Après des études d'audiovisuel dans le Nord de la France, Vincent s'expatrie en Angleterre. En 2001, il y réalise son premier court métrage en anglais : "Nicholas" qui tourne dans de nombreux festivals et gagne plusieurs prix. Lorsqu’il rentre en France, il poursuit sa carrière de réalisateur avec un autre court-métrage "OUT", qui reçoit un bel accueil en festivals avec plusieurs prix. Bénéficiant de son expérience de monteur son auprès de réalisateurs aussi prestigieux que Stephen Frears, Costa Gavras ou Luc Besson, Vincent est lui-même devenu un réalisateur aguerri à tout type de productions.

Notre invité, Didier Platteau

Éditeur, il commence sa carrière en 1972. Il a été professeur d’édition à l’Université de Louvain. Spécialiste d’Hergé, il a créé les éditions Moulinsart, maison d'édition belge entièrement consacrée au monde d'Hergé et à Tintin.

Extrait du scénario :

HUGO PRATT

Et j’arrive dans ce petit cimetière perdu en Ethiopie et là je vois la tombe de mon père. C’était la première fois. C’était quelque chose d'émouvant pour moi. Mon père était fait prisonnier par les Anglais quand il se battait dans l'armée de Mussolini. Il est mort dans un camp et il a été enterré là en 1942. J’étais très jeune quand il est mort, on était là-bas avec ma mère aussi mais on était dans un camp différent. On ne savait pas où il était enterré. Alors quand je suis retourné il y a 3 mois, après 35 ans ou quelque chose comme ça, je suis allé au consulat italien, ils m'ont donné le nom du cimetière, tout de suite, comme ça. Ils m'ont dit: c'est émouvant ce que vous faîtes. Ils m'ont dit : on peut faire rentrer en Italie le corps de votre père et faire une cérémonie avec les anciens soldats de son régiment et tout ça. Mais j’ai dit non. C'est bizarre la bureaucratie. Pendant 25 ans, ma mère s’est bagarrée pour faire revenir mon père et personne lui répondait. Désolé madame Pratt, on ne sait pas qui c’est. Désolé madame Pratt, on n’a pas de chance de savoir où il est enterré. Et moi je vais là-bas et c'est réglé en 5 minutes. Pff. Mon père est mort en Ethiopie, maintenant, il reste là-bas, c'est moi qui me déplace.

"Hugo Pratt, la naissance de Corto" l'équipe de comédiens au travail
"Hugo Pratt, la naissance de Corto" l'équipe de comédiens au travail © Radio France / Emmanuelle Fournier

Le générique

Une émission proposée par Christophe Barreyre

Ecrite par Vincent Hazard

Réalisée par Michel Sidoroff

Enrico Digiovanni - Hugo Pratt

Cécile Arnaud - Anne Frognier

Jean-François Regazzi - Claude Moliterni

Daniel Berlioux - Georges Rieu

Didier Cherbuy - Claude Compeyron

François Hatt - le policier

Nicolas Gonzalès – Corto Maltese

Giulia Deline – Pandora

Bruitage - Bertrand Amiel

Prise de son, montage, mixage : Pierric Charles, Marie Lepeintre

Assistant à la réalisation: Félix Levacher

Réalisation: Michel Sidoroff

"Hugo Pratt, la naissance de Corto", vue d'ensemble
"Hugo Pratt, la naissance de Corto", vue d'ensemble © Radio France / Emmanuelle Fournier
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.