En 1971 – aux Etats-Unis – un professeur de psychologie réalise une expérience de recherche spectaculaire. Son but : étudier les effets de l’enfermement en milieu carcéral en recréant les conditions d’une véritable prison au sein même de la prestigieuse université Stanford. Invité Thibaut le Texier.

Au terme de 6 jours d’expérimentation, les étudiants gardiens se sont transformés en bourreaux. Et la conclusion qu’en tire le chercheur est terrifiante, je cite : « Un individu ordinaire – placé dans un certain contexte propice aux violences – peut devenir à son tour le pire des tortionnaires ! »

Pourtant entachée de graves problèmes éthiques, l’expérience Stanford – c’est son nom – s’impose vite comme une référence dans le domaine de la psychologie sociale... Avec elle, son expérimentateur le Professeur Philip Zimbardo, devient une figure respectée dans les milieux universitaires. On l’invite sur les plateaux télévisés et on s’arrache ses livres dans le monde entier !

Problème : comme le démontre le chercheur en sciences sociales Thibault le Texier, l’expérience Stanford était en réalité plus proche du cinéma que de la science… En effet : ses conclusions avaient été écrites à l’avance comme l’aurait été le script d’un scénario hollywoodien… Et tout au long de l’étude de graves irrégularités remettent en cause sa rigueur scientifique…

Invité Thibaut le Texier

Au terme de plusieurs années de recherche, Thibaut le Texier est l’auteur d’une enquête de référence sur cette affaire. Intitulé Histoire d’un mensonge : enquête sur l’expérience de Stanford, son livre est paru aux éditions La Découverte en avril dernier. Thibault le Texier est chercheur en sciences sociales, associé au groupe de recherche en économie et gestion à l’université de Nice Sophia Antipolis.

Autre ressource :

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.