Une fiction écrite par Philippe Touzet, réalisée par Catherine Lemire, un programme proposé par Patrick Liegibel

Alexandre Soljénitsyne
Alexandre Soljénitsyne ©

Né en 1918 à Kislovodsk dans le nord du Caucase, Alexandre Soljénitsyne s'intéresse très jeune à la littérature. Pourtant, il choisit de poursuivre des études de mathématiques et de physique. Décoré de l'Etoile Rouge en 1944 pour ses faits d'armes, il est condamné l'année suivante à huit ans de prison dans les camps de travail. Motif : activité contre-révolutionnaire.

En 1953, il est envoyé en exil perpétuel au Kazakhstan. Réhabilité trois ans plus tard, cet homme déterminé acquiert une renommée internationale grâce à la parution de ses ouvrages Le Premier Cercle et Le Pavillon des cancéreux.

Prix Nobel de littérature en 1970, il est déchu de sa citoyenneté et expulsé d'URSS en février 1974. D'abord installé en Suisse, il émigre rapidement aux États-Unis, où il vit dans le Vernon. Considéré comme la figure de proue des dissidents soviétiques, il est autorisé à regagner son pays, où il réside jusqu'à sa mort en 2008.

Les liens

Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.