Une fiction écrite par François Luciani et réalisée par Sophie Aude Picon. Immersion dans le monde de l’entreprise avec Hubert Prolongeau, journaliste, et Grégory Mardon, dessinateur, auteurs d’un roman graphique très réaliste, magnifique et terrible, intitulé « le travail m'a tué » édité chez Futuropolis.

Illustration d'Escape game au sein de l'entreprise
Illustration d'Escape game au sein de l'entreprise © Getty / XiaoYun Li

La fiction d’aujourd’hui raconte un voyage dans le monde de l’entreprise, la grande entreprise, la multinationale, celle dont le champ de développement est le monde, avec ses règles propres, ses lois et donc ses cadres, formés, choisis pour gagner !

Dans la chronique « c’est mon boulot » de Philippe Duport diffusée sur France info le 28 juin 2017, on nous explique ces nouveaux jeux et enjeux, qui prennent une place de plus en plus importante au sein des grandes industries, avec ce nouveau vocabulaire, escape game, panic room ou encore Team Building ! Nous ne traduirons pas, de toute façon ces mots et expressions ne veulent rien dire, ils sont employés pour permettre à l’entreprise de tester de nouvelles stratégies dans le management et dans le choix de leurs cadres ! 

Quelles épreuves leur faire subir pour les juger ? Lequel ou laquelle sera plus apte à diriger une équipe, ou gérer un projet ? Qui dans le groupe peut prendre le dessus ?

Dans la fiction « jeu de mort » que vous allez écouter,  trois cadres d’une « entreprise innovante » ont été choisis par la DRH, direction des ressources humaines, pour tenter une expérience à la fois « originale et enrichissante » comme ils disent ! 

Vous allez découvrir l’escape game, une excellente manière de perfectionner la gestion du stress, la communication et le sens de l’entraide en équipe, le tout en immersion totale dans « un cadre original, atypique » ! 

Ça, ce sont les éléments de langage et de communication, pour ce qui est du réel, je vous laisse le découvrir dans la fiction !

Le monde du travail peut parfois réserver d’étranges et terribles surprises...

Extrait du scénario

Scène 2 : Bureau Marie-Hélène, DRH Groupe Altus,solution data center management.

Un bureau high tech, au 17ème étage d’une tour avec vue sur la Seine, matériaux nobles, acier brossé, verre, bois exotiques. 

L’ambiance est plutôt décontractée, presque bon enfant. 

Marie-Hélène : Bon, les amis, le monde bouge, on est d’accord ?

Jeanne : Oui, et la terre tourne.

Louise : Et nous aussi on bouge avec la terre qui tourne, tout ça on le sait…

Marc : Où tu veux en venir, Marie-Hélène ?

Marie-Hélène : Voilà… Ce que j’ai à vous dire n’est pas forcément agréable. Avec la direction générale du Groupe, on a noté un manque de cohésion dans les équipes de cadres. Notamment du côté des datas managers. Vous restez dans votre coin, vous ne cherchez pas à vous connaître les uns les autres, communiquer, collaborer, trouver des solutions partagées, résultat on a constaté que…

Marc : Que quoi ?

Marie-Hélène : Un manque de réactivité.

Louise : Nous ? Un  manque de réactivité ? Ça c’est la meilleure !

Marc : C’est quoi cette connerie ?

Jeanne : On est à fond tout le temps !

Marie-Hélène : Ce n’est pas contre vous, je vous assure, mais, vous le savez bien, parfois, sans s’en rendre compte…

Jeanne : On s’endort sur ses lauriers…

Louise : On fait moins d’efforts…

Jeanne : On prend des RTT à tours de bras…

Marc : C’est ça que tu veux nous dire ?

Marie-Hélène : Non.

Jeanne : Alors c’est quoi ? Accouche !

Marie-Hélène : Communiquer ! 

Marc : Pardon ?

Marie-Hélène : Oui ! Communiquer ! Se serrer les coudes, être solidaires,  Former une vraie équipe de winners et de winneuses! S’aimer !!!!

Jeanne : Elle a fumé ou quoi ?

Louise : On n’est pas là pour s’aimer ! On est là pour bosser !!!

Marie-Hélène : Justement. Il faut apprendre à mieux vous connaître, mieux vous apprécier. Et vous obtiendrez de meilleurs résultats…Vous êtes nos premiers de cordée ! Ne l’oubliez pas ! C’est important, ça, les premiers de cordée…

Louise : Premiers de cordée… J’ai déjà entendu ça quelque part…

Marc : Parce que tu considères que ce qu’on fait, ce n’est pas assez ?

Marie-Hélène : Ce n’est pas moi, qui le dis, c’est le DG, alors…

Louise : Alors quoi ?

Marie-Hélène : Alors on a décidé de vous proposer un truc friendly, très fun. C’est pris en charge par la boîte.

Louise : Je sens que ça craint.

Marc : Et c’est quoi, ton truc « friendly très fun » ?

Marie-Hélène : Un Escape Game.

Jeanne : T’as raison, ça craint.

Marie Hélène : Qui est volontaire ?

Louise : Pas moi.

Jeanne : Ni moi.

Marc : Ma femme va accoucher bientôt et…

Marie Hélène : Je repose la question autrement. Qui veut quitter le Groupe ?

Marc : C’est une menace ?

Marie Hélène : Non. Juste  un conseil. Il faut vous libérer de l’ancien monde, les amis ! Vous comprenez ça ? Sinon vous êtes morts ! Vous avez carrément intérêt à vous adapter…

Louise : Et si on ne veut pas s’adapter ?

Marie-Hélène : Je repose la question une dernière fois : qui est volontaire ?

Marc : En fait, on n’avait pas vraiment le choix. C’était ça ou être ringardisé, placardisé, plus aucun espoir de promotion et ensuite… direction la porte ! Alors, quelques jours plus tard, on était tous les trois hélitreuillés au fond du gouffre d’Esparosse. C’était un jeu, un Escape Game, un jeu d’évasion, comme ils disent. Mission : trouver la voie qui mène à la sortie en moins de vingt-quatre heures. Ils nous ont filé  tout le barda, duvet, sac à dos, réchaud, une carte du gouffre, et même une puce dédiée à la fréquence radio de l’hélico, en cas de problème…Et on est partis comme ça…

Les invités Hubert Prolongeau et Grégory Mardon

Continuons notre enquête au sein du monde de l’entreprise avec, Hubert Prolongeau auteur et journaliste et Grégory Mardon, dessinateur, auteurs avec aussi Arnaud Delalande, d’un roman graphique très réaliste, magnifique et terrible, intitulé « le travail m’a tué » édité chez Futuropolis.

Hubert Prolongeau est écrivain et journaliste. Partagé entre la littérature et le grand reportage, il pratique pour ses enquêtes ce que l’on appelle l’immersion ! Il a aussi écrit plusieurs polars et un téléfilm.

Grégory Mardon est dessinateur, auteur de nombreuses bandes dessinées dont « Le fils de l'ogre » et « Prends soin de toi » en 2017  chez Futuropolis et bien sûr « Les bijoux de la Kardashian »  chez Glénat en 2019 un livre pour lequel il est déjà venu à "Affaires sensibles" au mois de juin.

Le scénariste François Luciani

Sa biographie ici et son blog là.

A signaler la sortie, après Miss Bomb (Michalon 2014), Apnée son deuxième roman, paru chez Fauves Editions.

Générique 

« Jeu de mort »

De 

François Luciani

Avec :

  • Marc : Emmanuel Vérité
  • Louise : Fleur Sulmont
  • Jeanne : Morgane Hainaux
  • Marie-Hélène : Catherine Baugué
  • Georges (assistant Hélicoptère) : Duncan Evennou
  • Bruitage : Elodie Fiat
  • Prise de son, montage et mixage : Jean-Michel Bernot, Matthieu Touren
  • Assistante à la réalisation : Sophie Pierre
  • Réalisation : Sophie-Aude Picon

Programmation musicale :

  • THE BEATLES/John LENNON : Don't let me down
  • BANDIT : Where is my mind
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.