Aujourd’hui dans Affaires sensibles, le destin tragique de Justin Fashanu, le premier footballer professionnel à avoir fait son coming-out. Invité Yoann Lemaire, auteur d'un livre et réalisateur du documentaire « Footballeur et homo : au cœur du tabou ».

Justin Fashanu, attaquant de Norwich City, en action sur Carrow Road en 1981 à Norwich, en Angleterre
Justin Fashanu, attaquant de Norwich City, en action sur Carrow Road en 1981 à Norwich, en Angleterre © Getty / Tony Duffy/Allsport

En 2018, Olivier Giroud, n°9 de l’équipe de France, s'exprime dans les pages du Figaro : il est « impossible d’afficher son homosexualité dans le football », estime-t-il. Et les faits semblent lui donner raison. 

Aujourd’hui, un seul joueur pro en activité est ouvertement homosexuel : le Suédois Anton Hysen, qui joue en deuxième division. 

D’autres, comme Olivier Rouyer, en France, l’Américain Robbie Roggers ou l’Allemand Thomas Hitzl­sperger ont attendu leur retraite footballistique pour faire leur coming-out

Mais le tout premier joueur pro à avoir révélé publiquement son homosexualité, c’est l’Anglais Justin Fashanu. En 1990, cette starlette sur le retour va bousculer et scandaliser le Royaume-Uni, sur fond de tabloïds, de conflits familiaux et d’homophobie. Huit ans plus tard, après une accusation d’agression sexuelle, il se suicide, laissant derrière lui le souvenir d’un homme complexe, à la fois torturé et charismatique.

Retour sur le destin de celui qui est aujourd’hui devenu un symbole de la lutte contre l’homophobie dans le football : Justin Fashanu.

Invité Yoann Le Maire

Pour parler football et homophobie, notre invité Yoann Lemaire, auteur de « Je suis le seul joueur de foot homo, enfin j'étais… » publié chez Texte Gais en 2009, et réalisateur du documentaire « Footballeur et homo : au cœur du tabou », diffusé sur France 2 en mai dernier.

Programmation musicale : 

  • OASIS : Don't look back in anger
  • Eddy DE PRETTO : Grave
  • QUEEN : I want to break free
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.