Tel un miroir du début du règne d’Hassan 2, l’intrigue de l’affaire Oufkir nous ramène dans le Maroc des années 1960, à une époque où la tempête souffle sur le « royaume du couchant », fraîchement indépendant, et où les coups bas, qui ne sont autres que des tentatives de coups d’états, se succèdent sans peines.

Dans ce Maroc en pleine ébullition, en haut de la pyramide du pouvoir, le Général Oufkir est celui qui exécute la volonté du Roi, en conduisant les opérations électorales et les arrestations dans l’opposition comme on mène les opérations militaires : c’est-à-dire sans faire de quartier. Il est le plus loyal mais aussi le plus dévoué parmi les proches d’Hassan 2. Seulement, un beau jour d’août 1972, le fidèle Oufkir devient félon et tente de tuer son propre Roi pour s’emparer du pouvoir. Il le paiera de sa vie...

Mais alors comment en est-on arrivé là ? Comment et surtout pourquoi le général Oufkir a-t-il décidé de renverser son protecteur, son ami, son Roi ? Quelles sont les conséquences de cette tentative de putsch ?

Reportage

Anaëlle Verzaux a rencontré Zakaria Moumni , un champion de boxe qui a été torturé à Témara, un centre de torture des services de contre-espionnage marocain.

Invité

Pour revenir avec nous sur ces évènements, notre invité est le journaliste Ignace Dalle . Il a passé de nombreuses années en poste dans le monde arabe, notamment au Liban, en Égypte et au Maroc, dont il a dirigé entre 1992 et 1996 le bureau de l'AFP à Rabat. Il est notamment l’auteur de Trois Rois - La monarchie marocaine de l'indépendance à nos jours et de Hassan II entre tradition et absolutisme , tous deux aux éditions Fayard. Il a publié en octobre dernier La 5ème république et le monde arabe, dans lequel il revient sur les relations que nous entretenons avec les pays arabes.

Les attentats contre Hassan II au début des années 1970

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.