Aujourd’hui "Affaires Sensibles" fait route en Inde, dans une cité idéale, créée il y a 50 ans et destinée à rapprocher les cultures et les civilisations. Invité Thierry Paquot, philosophe et professeur émérite à l'Institut d'urbanisme de Paris, auteur de nombreux ouvrages dont "Utopies et utopistes" à La Découverte.

Le Matrimandir ou temple de la "mère" lors des célébrations du jubilé de la "ville universelle" d'Auroville, dans l'État du Tamil Nadu, le 25 février 2018.
Le Matrimandir ou temple de la "mère" lors des célébrations du jubilé de la "ville universelle" d'Auroville, dans l'État du Tamil Nadu, le 25 février 2018. © AFP / ARUN SANKAR

Il vous faudra prendre la route de l’Inde, un peu plus au sud, s’arrêter un temps à Pondichéry, l’ancien comptoir français, la ville blanche bordée par le golfe du Bengale. C’est là que l’histoire d’Auroville commence, il y a un peu plus d’un siècle. Une parisienne de la Belle Époque, fascinée par le mysticisme oriental, rencontre le philosophe indien Sri Aurobindo, fondateur du « yoga intégral ». Elle devient sa compagne spirituelle,  et prend le nom de « Mère », sans doute la seule étrangère reconnue à ce point en Inde comme une autorité spirituelle. Son portrait orne toutes les échoppes de Pondichéry. Et c’est elle qui, il y a 50 ans, en 1968, décida de créer Auroville – cité idéale, ville laboratoire destinée à rapprocher les cultures et les civilisations.

Pour y aller, il vous faudra reprendre la route, en taxi ou en rickshaw, une dizaine de kilomètres au nord de Pondi, avec l’espoir peut-être, d’une découverte, d’une rencontre, d’une révélation. La piste, soudain, devient cahoteuse, dédale de chemins poussiéreux vers une cité perdue au milieu de la jungle. Vous y êtes, Auroville existe, l’utopie sent le citronnier et les fleurs de jasmin. Ses habitants n’attendent personne mais accueillent tout le monde – curieux ou sceptiques. Mais qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? De quoi vivent-ils ? Drôle d’endroit pour une rencontre… suivez le guide. 

Invité Thierry Paquot

Thierry Paquot, philosophe et professeur émérite à l'Institut d'urbanisme de Paris ( Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne ) auteur de nombreux ouvrages dont la nouvelle édition de Utopies et utopistes paru aux éditions La Découverte en 2018. 

Thierry PAQUOT
Thierry PAQUOT © Radio France / Valérie Priolet

Ressources complémentaires

Programmation musicale

  • U2 : One
  • Susheela RAMAN : Trust in me
  • Nitin SAWHNEY/Reena BHARDWAJ/Jayanta BOSE : Koyal 

Lecture : merci à Cécile Ribault-Caillol

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.