Aujourd’hui, premier épisode d’une fiction inédite adaptée d’une histoire réelle : celle de Frédéric Pierucci, emprisonné aux Etats-Unis pour corruption durant 14 mois. Ou comment l’Américain General Electric a pu mettre la main sur la branche Energie d’Alstom. Un thriller économique, une terrifiante aventure humaine.

Panneaux indicateurs sur le site General Electric de Belfort, juin 2019
Panneaux indicateurs sur le site General Electric de Belfort, juin 2019 © AFP / Patrick Hertzog

Avril 2013, Frédéric Pierucci, 44 ans, patron monde de la division "chaudière" de la multinationale Alstom, arrive à l’aéroport JFK de New York pour un voyage d’affaires. Dès sa descente d’avion, il est arrêté, menotté et amené au siège du FBI à Manhattan. Un procureur lui propose de devenir un infiltré au sein de sa propre société, de « coopérer » pour faire tomber Alstom dans une affaire internationale de corruption. Frédéric Pierucci refuse. Le cadre dirigeant n’est pas poursuivi pour enrichissement personnel. Il n’a rien touché. Mais les autorités américaines lui reprochent d’avoir su et de n’avoir rien fait. Cela leur suffit pour l’emprisonner.

Une fiction de François Luciani et Matthieu Aron, réalisée par Cédric Aussir, d'après Le piège américain, de Frédéric Pierucci et Matthieu Aron, chez Jean-Claude Lattès (2019)

  • Bruitage : Bertrand Amiel
  • Prise de son, montage et mixage : Benjamin Vignal et Laetitia Delgado
  • Assistante à la réalisation : Manon Dubus

Distribution : 

  • Frédéric Pierucci : Michael Cohen 
  • Ron Marshall : Eric Savin 
  • Procureur Novak : Dominique Daguier 
  • Lise Carlson : Julia Vaidis-Bogard 
  • Présidente Finkiel : Valérie Dashwood 
  • Surveillant Wyatt : Gregory Quidel 
  • Gardien chef Wyatt : David Migeot 
  • Stan Joss :  Daniel Kenigsberg  
  • Clara Pierucci : Marie Dompnier  
  • Tommy : Fred Ulysse  
  • Assistante sociale Wyatt : Pauline Moulène  
  • Gardien Morrison : Marc Leonian  
  • Pierre Pierucci: Louis Berthelemy  
  • Helène Majelan, conseillère Pôle Emploi : Ludmilla Dabo 
  • Janet Bond Aterton : Laurence Roy 
  • Voix trad. James Cole : François Hatt
  • Voix P. Kron : Laurent Lederer 
  • Voix Olivier Marleix : Bruno Paviot 
  • Hôtesse de l’air: Tatiana Spivakova
  • Actionnaire 1 : Benjamin Baroche 
  • Actionnaire 2 : Phil Bouvard 
  • Chauffeur de taxi : Julien Errico

Invité : 

Matthieu Aron, grand reporter à l'Obs, co-auteur avec Frédéric Pierucci du piège américain,Jean-Claude Lattès (2019)

Programmation musicale : 

  • Woodkid : The golden age (2013)
  • The Weekend/ Lana Del Rey : Prisoner (2015)
Les invités
  • Matthieu AronAncien directeur de la rédaction de France Inter, co-auteur de « Folles rumeurs », éd. Stock
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.