Retour sur l’une des plus graves crises américano-soviétiques de la guerre froide, celle du fiasco de l’opération Overflight, au début du mois de mai 1960.

Des gens regardent des parties de l'avion américain U2 abattu le 1 mai 1960 au-dessus de l'Union soviétique. Le 14 mai 1960, l'épave de l'avion est exposée à Moscou .
Des gens regardent des parties de l'avion américain U2 abattu le 1 mai 1960 au-dessus de l'Union soviétique. Le 14 mai 1960, l'épave de l'avion est exposée à Moscou . © AFP / TASS

Pour les services de renseignements du monde entier, il existe une règle terrible : les exploits, aussi nombreux soient-ils, restent cachés, quant aux désastres, même rares, ils doivent finir sur la place publique. Et c’est à cette triste réalité que les responsables américains de l’opération Overflight, l’un des programmes d’espionnage les plus ambitieux de la guerre froide, vont être confrontés.

En envoyant des avions furtifs survoler le ciel soviétique à très haute altitude, on pensait à Washington avoir trouvé la parade idéale pour garder un œil sur les travaux militaires et nucléaires de l’encombrant voisin soviétique. Mais voilà, l’un de ces avions allait finir par être repéré puis être abattu. En plein climat de « détente » Est-Ouest, à deux semaines seulement d’une importante conférence de négociation sur la paix, cet incident allait entraîner avec lui un fiasco diplomatique sans précédents. Car désormais, c’était le Kremlin qui avait les cartes en mains pour préparer la riposte. Elle sera stratégique, machiavélique et même diabolique. Ridiculisant pour longtemps l’Amérique et la CIA…

Alors que demain, mercredi 2 décembre, sort en salle le film de Steven Spielberg : Le Pont des Espions, passionnant long-métrage qui reprend la trame de cette histoire et dont France inter est partenaire, nous avons décidé de nous replonger dans les méandres de cette affaire qui reste, 55 ans après, remplie de nombreuses zones d’ombres.

Avec nous pour revenir sur le contexte de cet épineux dossier, l’historien Maurice Vaïsse , spécialiste des questions sur les relations internationales. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de références en matière de politique étrangère et il a participé récemment au livre Dans les Archives secrètes du Quai d’Orsay , paru aux éditions L’iconoclaste, le 21 octobre dernier.

Archive INA

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.