Aujourd’hui dans Affaires Sensibles retour sur un dossier qui a défrayé la chronique en novembre 2010 : le scandale du Médiator.

servier s'engage à indemniser toutes les victimes du mediator
servier s'engage à indemniser toutes les victimes du mediator © reuters /

Depuis la dramatique affaire du « Sang Contaminé » dans les années 90, de nombreux observateurs plaçaient la France parmi les pays les plus avancés en matière de sécurité sanitaire et en particulier de risques médicamenteux. En 2008, une étude de l’UFC Que Choisir avançait même que 82% français vouait une confiance absolue dans les médicaments prescrits par leurs médecins ou dans ceux que leur recommandent leurs pharmaciens. Autant le dire tout de suite, dans cette société idéale de la pharmacopée, personne à part certains professionnels éclairés, n’imaginait que le spectre brutal de la contamination par les médicaments allait une nouvelle fois revenir hanter l’actualité…

… Lorsqu’elle éclate, l’affaire du Médiator, laisse très vite peu de doute sur sa nature. Elle n’est pas qu’un simple dossier où l’avidité des fabricants de médicaments l’a emporté sur les intérêts en matière de santé publique. Non, elle est au contraire le symptôme d’un système du médicament à la dérive depuis de trop nombreuses années. Et très vite, de révélations en révélations, la terrible vérité apparaît : la faute se révèle partagée entre le pharmacien-fabricant (Les Laboratoires Servier) accusés d’avoir menti sur la nature et la destination de son produit et par l’État (ici l’AFSSAPS, le gendarme du médicament) parce qu’il a accepté d’en maintenir le négoce alors que le mensonge était aisément démontrable et pire qu’il le savait dangereux. Avec comme conséquence : un drame sanitaire sans précédent !

Nos invitées :

la journaliste de Marianne Clotilde CADU , spécialiste des questions de santé, elle vient de sortir un passionnant ouvrage intitulé « Effets indésirables, victime des médicaments » paru aux éditions Hugo et Compagnie.

Egalement avec nous en duplex depuis les studios France Bleu à Brest, Irène Frachon , pneumologue, elle est la figure de proue du combat contre le Médiator.

Archive INA :

Reportage :

Notre journaliste, Anaelle Verzaux , a recueilli le témoignage de « Gérard », une victime du médiator qui tente de se reconstruire.

Revue :

"PRESCRIRE" revue médicale réputée pour son indépendance, elle traite de l'actualité des maladies, des médicaments et des techniques et technologies médicales. Lanceur d'alerte dans l'affaire du Médiator.

Les invités

Les références

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.