Une série en 4 épisodes, écrite par François Pérache, réalisée par Cédric Aussir, diffusée chaque vendredi jusqu’au 8 mars. Elle nous raconte l’histoire du Front National et de la famille Le Pen, de la fin des années 60 à aujourd'hui! Invité Olivier Beaumont journaliste et auteur de "Dans l'enfer de Montretout"

Jean-Marie Le Pen en 2011. À cette époque, il est encore président du Front National.
Jean-Marie Le Pen en 2011. À cette époque, il est encore président du Front National. © AFP / Alain Jocard

Elle nous raconte l’histoire du Front National et de la famille Le Pen...À moins que cela ne soit l’histoire de la famille Le Pen et du Front national ! Peu importe, quel que soit l’ordre par lequel on débute notre histoire les deux sont totalement imbriquées.

Commençons par un résumé de cette série en quelques lignes : 

Les PRODUCTIONS MAGLAN se lancent dans un film consacré à la saga familiale Le Pen ! Mais une question se pose tout de suite : faut-il en faire un documentaire ou une fiction ? 

Une question pas si simple qu’elle ne le paraît !

Le tournage tourne au naufrage, les tensions sont trop fortes, mais il est l’occasion de replonger dans près d’un demi-siècle d’histoire du Front National en soulignant ce mélange si particulier des liens politiques et familiaux,  ces années de provocation, de guerre des clans,  de trahisons à travers les trois générations de dirigeants : Jean Marie, Marine, (et ses sœurs, Yann et Marie-Caroline) et puis Marion Maréchal-Le Pen. Au noyau dur et pour compléter la galerie des portraits, viennent s’ajouter les conjoints respectifs et les indispensables sacrifiés, les numéros 2.

Voilà pour la distribution !

L’épisode d’aujourd’hui s’intitule « Au royaume des Aveugles », outre la présentation de la famille MAGLAN et les difficultés qu’ils éprouvent à mettre en place cette histoire autour de la famille Le Pen, nous découvrons les éléments majeurs de la biographie de Jean Marie Le Pen depuis les années 60 et la guerre d’Algérie, un passé qui passe mal. Un personnage nous guide, Nestor, l’ex-majordome du décor familial, le domaine de Montretout, et avec lui nous pénétrons entre les murs de cet hôtel si particulier !

Extrait du scénario

1.6 MAGLAN PRODUCTION - SALLE DE REUNION 

CHRISTINE, la Présidente, entourée de ses 2 fils, DARIUS et BENJAMIN, ainsi que MONSIEUR POULIDOR. Echange très vif entre DARIUS, le documentaliste-maison et son jeune frère BENJAMIN, le réalisateur. 

BENJAMIN Une fiction. 

DARIUS Un documentaire. 

BENJAMIN Une fiction ! 

DARIUS Un documentaire ! 

MONSIEUR POULIDOR Un docu-fiction ? 

BENJAMIN / DARIUS Ah non ! / Mais non ! 

BENJAMIN Bon maman ? Qu’est ce que t’en penses ? 

DARIUS Ben ouais, tu dis rien depuis tout à l’heure ! 

CHRISTINE Je ne sais pas Darius, je ne sais pas... Je ne sais pas, mes chéris ! Cette maison fait du documentaire politique depuis 40 ans.

BENJAMIN (interrompant) Justement ! Il faut se renouveler ! Il faut qu’on se lance dans la fiction !

DARIUS « Il faut se renouveler » : tu parles ! Non, mais avoue ! Avoue, Benji ! Avoue, que c’est juste que t’en as ras-le-bol de tourner du docu classique et que tu rêves de réaliser des films « d’action », des films « de cape et d’épées »... Mais c’est pas du tout notre cœur de... 

BENJAMIN (interrompant) Darius, je te dis juste qu’avec Le Pen, on a un super matériau pour faire de la fiction. Enfin ! Enfin un homme politique intéressant à filmer ! Qu’est-ce que je dis un homme ? Toute une famille ! Jean-Marie, Marie-Caroline, Yann, Marine, Marion... Et je vous parle même pas des épouses, des maris, des gendres, des cousins, des chats, des clébards et des poissons rouges : toute une saga politico-familiale, c’est unique ! 

CHRISTINE Les familles de politiques ça a toujours existé sous la 5ème République. Les Debré, le couple Hollande-Royal... 

MONSIEUR POULIDOR On pourrait même dire que les familles de politiques, ça existe depuis, au moins, Pépin le Bref et Charlemagne : tous rois de France de père en fils. 

DARIUS Et ces liens familiaux chez les Le Pen, on peut parfaitement les raconter sous forme de documentaire. Je vois pas l’intérêt d’en faire une fiction ! D’aller inventer des trucs ! 

BENJAMIN Mais on n’invente rien : on raconte les faits, rien que les faits ! Mais de l’intérieur ! Avec les Le Pen, on a enfin la matière pour un vrai polar politique ! ENFIN ! Depuis 40 ans, cette boîte fait des films tous plus soporifiques et sinistres les uns que les autres ! 

CHRISTINE N’exagère pas... 

BENJAMIN Si Maman, excuse-moi, on les tous filmés les comiques de la Vème République : Giscard, Delors, Juppé, Jospin... On filme que des vieux ! Des vieux mâles blancs en fin de course ! 

DARIUS C’est ça la politique en France ! On fait du documentaire politique, donc c’est comme ça : on filme des vieux !

Invité Olivier Beaumont 

Olivier BEAUMONT
Olivier BEAUMONT © Radio France / Valérie Priolet

Olivier Beaumont, grand reporter au Parisien – Aujourd’hui en France, où il couvre la droite et l’extrême droite est l'auteur du livre « Dans l’enfer de Montretout » édité chez Flammarion en 2017. Avec lui nous tenterons d’expliquer la saga familiale de la famille Le Pen et ses rêves de pouvoir. Voici les premières lignes du livre : « un nom : Le Pen. Un lieu : Montretout. C’est là, dans les 430 m de cet hôtel particulier niché sur les hauteurs de Saint Cloud, que le clan Le Pen se déchire et se réconcilie depuis quarante ans… » 

Le scénariste François Pérache 

François Pérache est comédien, ( lien vimeo ici ) scénariste et auteur de fictions pour France Culture notamment de la série à succès “57, rue de Varenne"(dont la 5ème saison est en préparation), pour Arte Radio (avec la série "De guerre en fils" consacrée à la guerre d'Algérie) et bien sûr pour France Inter. François Pérache avait l’an passé déjà proposé une série politique sur François Fillon, intitulée « La veste » là encore en 4 volets. Pour retrouver cette série c'est ici. 

Cédric AUSSIR (gauche) et François PERACHE (droite)
Cédric AUSSIR (gauche) et François PERACHE (droite) © Radio France / Valérie Priolet

Générique 

Jeanne revient de François Pérache

Episode 1 : Au royaume des aveugles

Avec :

  • Christine Gagnieux : Christine Maglan
  • Gabriel Le Doze : Monsieur Poulidor
  • Clémentine Verdier : Ariane
  • Eric Berger : Darius Maglan
  • Elios Noel : Benjamin Maglan 
  • Philippe Dusquesne : « Jean Marie »
  • Jean-Claude Bolle Reddat : « NESTOR »

et

  • Bruitages : Bertrand Amiel
  • Prise de son, montage, mixage, Stéphane Desmons, Cédric Chatelus
  • Assistante à la réalisation : Louise Loubrieu
  • Réalisation : Cédric Aussir

Programmation musicale:

  • Charles AZNAVOUR : A ma fille
  • Judith GODRECHE/Benjamin BIOLAY : Toutes les filles pleurent

La suite de la série vendredi prochain à 15H 

Suivront : 

  • Episode 2 : "Le Diable est dans le détail"
  • Episode 3 : "Bruno crus, Bruno cuits" 
  • et enfin Episode 4 : "Parricide la sortie"

Enfin retrouvez dès aujourd'hui, l'ensemble de la série radiophonique 

les quatre épisodes sont à retrouver en podcast ici 

Abonnez-vous via iTunes ici ou via RSS là. 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.