Aujourd’hui, 4e et 5e épisodes de notre fiction « L’Otage » : Frédéric Pierucci est détenu dans la prison de haute sécurité Wyatt à Rhode Island depuis 14 mois. Une révélation va faire renaître l’espoir d’une libération. Un thriller économique et une terrifiante aventure humaine.

Les PDG D'Alstom (Patrick Kron, à gauche) et de General Electric (Jeffrey R. Immelt) scellent par une poignée de main la fusion entre les deux entreprises lors d'une visite à l'usine GE de Belfort le 24 juin 2014
Les PDG D'Alstom (Patrick Kron, à gauche) et de General Electric (Jeffrey R. Immelt) scellent par une poignée de main la fusion entre les deux entreprises lors d'une visite à l'usine GE de Belfort le 24 juin 2014 © AFP / SEBASTIEN BOZON

Episode 4 : La Révélation 

Sensation de brûlure. Une envie terrible de disparaître. A nouveau des cris, des insultes. Une bagarre pour un bout de trois fois rien. Je préfère ne plus rien voir. Fuir, heureux, sans plus jamais croire ni au passé, ni en l’avenir, ni en rien. Un demi tube de Diazepam avalé cul sec et trois jours et trois nuits plus tard, j’ai eu la visite de Stan, mon avocat…

Episode 5 : La Libération 

Sonné. KO debout. J’ai relu trois fois de suite le document officiel du Département de Justice qui fixait ma levée d’écrou au 11 juin 2014. Dans trois jours. Et trois nuits.

Une fiction de François Luciani et Matthieu Aron réalisée par Cédric Aussir, d'après Le piège américain, de Frédéric Pierucci et Matthieu Aron, chez Jean-Claude Lattès (2019)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.