Nous abordons aujourd’hui une affaire en cours et nous allons donc la conjugueur au conditionnel : présomption d’innocence oblige. Bygmalion, c’est le nom d’un dossier au parfum de scandale qui a tué un parti politique : l’UMP, devenu depuis « les Républicains ». Mais derrière cette nouvelle vitrine, le passé est là… UMP : "cachez-moi ces trois lettres que je ne saurais voir", disent ceux qui ont appartenu à cette formation politique sans jamais le dire clairement. Mais, on le sait, l’enseigne UMP évoque immanquablement des temps malheureux qui débutèrent un jour de mai 2014. En direct à la télévision, les Français découvrent alors une escroquerie présumée de financement de campagne électorale.

une double comptabilité aurait été découverte lors de la perquisition chez bygmalion
une double comptabilité aurait été découverte lors de la perquisition chez bygmalion © reuters

Et le mot qui fâche, c’est Bygmalion, du nom d’une agence de communication en charge de l’organisation des meetings de la campagne présidentielle de 2012, dont l’UMP aurait payé une partie des prestations via les comptes du parti, en dehors de ceux de la campagne. La note s’élèverait à plus de 18 millions d’euros.

Bygmalion, c’est également le nom d’une chute, celle de Jean-François Copé et de ses collaborateurs qui ont fini par le pousser vers la sortie. Cette histoire fut pour lui le coup de grâce, même si en politique on n’est jamais mort. Copé savait-il, ou a-t-il découvert les imprudences de ses fidèles lieutenants ? Et le candidat Nicolas Sarkozy savait-il ? S’intéressait-il à l’intendance de sa campagne ? Ces questions sont pour l’instant sans réponse, en tout cas pour l’ancien Président. L’enquête est en cours.

Invité

Pour en parler, nous recevrons en seconde partie la journalisteViolette Lazard qui est à l’origine des révélations du système de fausse facture de l’UMP dans les pages de Libération . Elle est aujourd’hui l’une des plumes du Nouvel Observateur . Elle est également l’auteur du livreBigmagouilles, chez Stock, pour lequel elle a rencontré la plupart des protagonistes de cette affaire.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.