Alors qu'ils sont réunis aux Cortes pour choisir un nouveau premier ministre, les députés espagnols sont pris en otage par un groupe de militaires.

 le lieutenant-colonel Antonio Tejero de Molina brandit son pistolet le 23 février 1981 sur le tribunal des Cortes,  le Parlement espagnol, et prendre 350 députés en otage
le lieutenant-colonel Antonio Tejero de Molina brandit son pistolet le 23 février 1981 sur le tribunal des Cortes, le Parlement espagnol, et prendre 350 députés en otage © AFP / EUROPA PRESS

Cette émission est une rediffusion du 25 février 2016 avec Sophie Baby, historienne, spécialiste de l’histoire contemporaine espagnole.. Pour l’écouter, la réécouter cliquer ici

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.