Les catholiques descendent dans la rue crier leur haine d’un film qui, d’après eux, blasphème le Christ. L'extrême droite rejoint les catholiques et le problème de La Dernière Tentation du Christ de Martin Scorsese , bascule du religieux vers le politique.

La dernière tentation du Christ, de Martin Scorsese
La dernière tentation du Christ, de Martin Scorsese ©

Mais que se passe-il donc en ce mois de septembre 1988 ?Quelle folie s’empare de ceux qui se revendiquent d’une religion d’amour et de solidarité ? Quelles idées terribles viennent hanter les salles obscures ? Pour quelle raison la France chrétienne veut-elle entrer en guerre contre le cinéma ? Au nom d’une lecture des évangiles qui serait sacrilège ? Ou peut-être que la sortie de ce film américain est une aubaine pour imposer la censure et un ordre moral aux relents "vichystes"...

Dès sa sortie aux États-Unis, le film avait aussi provoqué des manifestations, mais jamais l’église américaine ne s’est associé à ces anathèmes. Au contraire, le Révérend Robert Lee, luthérien, après avoir vu le film, questionne dans le Los Angeles Times : "n’est-ce pas ce que font tous les prêtres dans leurs sermons le dimanche ? Ne traitent-ils pas également de la lutte intérieure du Christ ? Le réfuter ne revient-il pas à refuser au Christ toute dimension humaine ?".

En seconde partie d'émission, nous recevrons le journalisteFrançois-Guillaume Lorrain .

Une émission à suivre, commenter et partager sur Facebook.

Photo en page d'accueil : © Bettmann/CORBIS

__

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.