C’est une histoire qui commence comme un conte. En 1968, dans une petite ville des Cornouailles anglaises, neuf marins tentent l’un des derniers exploits des mers : faire le tour du monde sans escale par les trois grands caps et en solitaire.

Donald Crowhurst à bord de son bateau "Teignmouth electron" en 1968
Donald Crowhurst à bord de son bateau "Teignmouth electron" en 1968 © Getty / Paul Popper/Popperfoto

Une aventure de plus de 9 mois pour ces pionniers de la course au grand large, seuls face aux éléments et à ses caprices. Sans aide extérieure, sans balise, sans GPS. 

Parmi eux, un homme que personne n’attend : Donald Crowhurst, père de famille nombreuse et navigateur du dimanche, qui rêve tout haut de conquérir les océans – et d’ajouter son nom à la liste des immortels. 

Argent, sponsor, média : il réussit, presque comme par miracle, à réunir toutes les conditions pour partir. Mais en mer, l’inexpérience ne pardonne pas. Plutôt que de faire demi-tour, au risque de tout perdre, il va mentir et tomber lui même dans son propre piège. Donald Crowhurst ou l’étrange voyage d’un marin qui a triché jusqu’à en mourir.

Vidéo INA : 

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Invité Jacques Perrin

L’acteur, cinéaste et producteur Jacques Perrin est le fondateur et président de la société de production cinématographique Galatée films. En 1982, dans le film Les Quarantièmes rugissants, réalisé par Christian de Chalongues, il interprète le rôle de Donald Crowhurst. Une histoire qui ne le quitte puisque 24 ans plus tard, en 2006, il est l’un des distributeurs du très beau documentaire qui lui est consacré - Deep Water, réalisé par Louise Osmond et Jerry Rothwell - L'homme qui voulait défier les océans– et aujourd’hui d’une fiction, « Le jour de mon retour » réalisé par James Marsh avec Colin Firth, sortie prévue sur les écrans en France le 7 mars.

Ressources

Programmation musicale:

  • Melanie DE BIASIO : Afro blue
  • THE BEATLES : I'm so tired
  • RADIOHEAD: Sail to the moon
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.