L’histoire est celle d’une des batailles les plus importantes de la Seconde guerre mondiale, remportée par les Alliés contre l’Allemagne. Mais elle n’a nécessité ni chars d’assaut, ni sous-marins, ni avions de chasses. Et, comble pour une bataille, les nazis ne se sont même pas rendus compte qu’ils l’avaient perdue.

La machine de décodage Enigma de la Seconde Guerre mondiale le à Bletchley Park en Angleterre, où travaillaient les casseurs de codes
La machine de décodage Enigma de la Seconde Guerre mondiale le à Bletchley Park en Angleterre, où travaillaient les casseurs de codes © AFP / MARTIN HAYHOW

C’est une bataille secrète. Elle oppose l’intelligence de quelques hommes à une machine : Enigma. Un appareil de chiffrement ultra sophistiqué grâce auquel les nazis pensent communiquer en toute sécurité. Car Enigma porte bien son nom : son fonctionnement est si complexe que jamais son secret n’aurait dû être découvert. Et pourtant… 

Un récit documentaire de Romain Weber

Invité : 

L'historien François Kersaudy, biographe de Churchill et spécialiste de la Seconde guerre mondiale en Europe occidentale. Ses ouvrages sont tous parus chez Perrin dans la collection poche Tempus. Son dernier ouvrage  : De Gaulle, stratège au long cours. 

Programmation musicale : 

  • Kraftwerk : Computer world (2005)
  • The Servants : Dripping on your maths
  • James Blake : Are you even real ? (2020)
L'équipe