Dictateur aux inspirations populistes pour les uns, sauveur à la volonté populaire pour les autres, Hugo Chavez et ses 14 années d’expérience socialiste.

Le président du Venezuela, Hugo Chávez, le 7 Octobre 2009, lors d'une conférence de presse à l'Académie militaire de Caracas (Venezuela).
Le président du Venezuela, Hugo Chávez, le 7 Octobre 2009, lors d'une conférence de presse à l'Académie militaire de Caracas (Venezuela). © Maxppp / David Fernandez/EFE/Newscom

Vous l’aurez sans doute remarqué, voilà plusieurs semaines que le Venezuela fait la Une de l’actualité internationale. D’ordinaire calme et tranquille, ce pays d’Amérique latine traverse une période de contestation sociale hors norme. Jour après jour, à Caracas et dans les grandes villes du pays, le mouvement d’opposition se durcit. Les affrontements entre policiers et manifestants se multiplient. La tension, elle, reste permanente !

Malgré les critiques de ses voisins latino-américains et de la communauté internationale, le président vénézuélien, Nicolas Maduro, continue son numéro d’équilibriste et s’accroche, coûte que coûte, au pouvoir. Ce même pouvoir qu’il a récupéré après la mort, 4 ans plus tôt, d’un certain Hugo Chavez !

Alors oui… il n’en faut pas plus pour voir le nom et le spectre de Chavez, « El Commandante », l’homme qui fut rappelons-le de 1999 à 2013 le président et le père de la « Révolution Bolivarienne » au Venezuela, revenir au cœur des débats… à tort souvent, à raison parfois !

Dictateur aux inspirations populistes pour les uns, sauveur à la volonté populaire pour les autres. Une chose est sûre la personnalité et les idées d’Hugo Chavez suscitent toujours un vif débat parmi les intellectuels que ce soit en France ou à l’étranger. Et bien souvent, ce débat engendre avec lui dans la presse ou sur les plateaux télévisés des raccourcis historiques ou des amalgames maladroits. Tantôt Hugo Chavez est l’homme qui voulait redistribuer la richesse nationale à son peuple. Tantôt l’ancien président vénézuélien passe pour un personnage de fantasme qui aurait en réalité privé les vénézuéliens de leurs droits…

C’est pour cette raison et pour tordre le cou aux idées reçues qu’Affaires Sensibles vous propose aujourd’hui de se replonger dans le Venezuela des années Chavez. Pour tenter de comprendre ce qui s’est réellement passé durant ces 14 années de « Chavisme » et d’expérience socialiste. L’objectif est que chacun puisse se faire sa propre idée et se forger sa propre conviction !

Vidéo Ina

Le président du Venezuela Hugo Chavez, autre bête noire des États-Unis en Amérique latine avec le régime cubain, a été réélu dimanche pour un troisième mandat de six ans devant lui permettre de poursuivre sa "révolution socialiste", malgré une montée sans précédent de l'opposition.

Invité Franck Gaudichaud

l’historien Franck Gaudichaud est Docteur en science politique et maître de conférences en Civilisation hispano-américaine à l'Université Grenoble 3. Président de l'association France Amérique Latine. Il a beaucoup travaillé sur la question des mouvements révolutionnaires en Amérique latine. Son dernier livre co-écrit avec Antoine Faure et intitulé « Chili actuel : gouverner et résister dans une société néolibérale » est paru au mois de janvier dernier aux éditions l’Harmattan.

Documentation

Programmation musicale:

  • CALYPSO ROSE "Calypso queen"
  • Manu CHAO "Me IIaman calle"
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.