Retour sur l’un des impôts les plus controversés et discutés de notre pays : l’impôt sur la fortune.

ISF,  Impôt de Solidarité sur la Fortune, image d'illustration.
ISF, Impôt de Solidarité sur la Fortune, image d'illustration. © Maxppp / Julio PELAEZ/PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Depuis 1982, chaque année, au courant des mois de mai et de juin, certains de nos compatriotes s’attèlent à la tâche complexe de la déclaration de leur fortune. Ils recensent, évaluent et déclarent l’ensemble de leurs biens assujettis à cet impôt.

En 2015, 343 942 personnes étaient concernées. Combien cela a-t-il rapporté aux caisses de l’État ? 5 milliards et 22 millions d’euros.

Cet impôt est à l’image du système fiscal français : complexe et friable, tant il est aisé d’en réduire l’impact quand on connaît les chemins de l’optimisation fiscale. Et donc, comme tout autre impôt, sa création a été source de controverse car cette contribution est au cœur de la mécanique des États et de nos sociétés.

Mais que désigne-t-on sous le terme de « fortune » ? Jusqu’à quelle hauteur faut-il taxer la richesse provenant du travail et du capital, sans mettre à mal la machine économique ?

Vidéo INA :

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Invité Laurent Joffrin

Avec nous, Laurent Joffrin directeur de Libération, notre partenaire chaque mois.

Vous entendrez également le reportage d’Anaëlle Verzeaux qui est allée à la Fête de l’Humanité dimanche dernier ou elle a sondé les participants sur cette question de l’Impôt sur la fortune : Autrement dit, l’ISF et le peuple.

Cette émission est une rediffusion datée du 19 janvier dernier, notre invité alors était Liem Hoang Ngoc Député européen, Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen.

Programmation musicale:

  • CON BRIO : Money
  • THE VIRGINS : Rich girls
  • THE BEATLES : Taxman
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.